Cinq Romanov vivants que vous devez connaître

Iouri Belinski/TASS; Matryoshka1890 (CC BY-SA 4.0); Getty Images
Les descendants de la maison Romanov vivent dans le monde entier. Même si la restauration de la dynastie est impossible, ils restent des princes et des princesses et préservent l'héritage de leur famille.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Andreï Andreïevitch

Le prince Andreï Romanov (Andreï Andreïevitch Romanov, né le 21 janvier 1923), petit-neveu de Nicolas II et arrière-arrière-petit-fils de Nicolas Ier, est actuellement le chef de la maison Romanov. Son père, le prince André Alexandrovitch (1897-1981), a quitté la Russie à bord du navire de la Royal Navy HMS Marlborough en décembre 1918 et a réussi à échapper aux horreurs que la Révolution a infligées aux Romanov restés en Russie.

Le prince Andreï a été élevé en Angleterre. Il a participé à la Seconde Guerre mondiale en tant que simple marin, puis a émigré aux États-Unis où il a travaillé comme agronome, courtier, agent immobilier, menuisier et bien d'autres emplois. Il est également devenu un artiste reconnu, bien qu'il n'ait pas reçu d'éducation artistique formelle. Il a été marié deux fois et a trois enfants. Actuellement, Andreï Andreïevitch vit avec sa femme, la peintre américaine Inez Storer, à Inverness, en Californie.

Olga Andreïevna

La princesse Olga Andreïevna (née le 8 avril 1950) est la demi-sœur du prince Andreï Andreïevitch et le chef de l'Association de la famille Romanov, une organisation de descendants légitimes par lignée masculine de l'empereur Nicolas Ier de Russie.

Provender House

Olga Andreïevna a reçu une éducation privée à Provender House dans le Kent, en Angleterre, la maison de maître du XIIIe siècle qui appartenait à sa mère. Elle a hérité du manoir et du domaine de 12 hectares en 2000 et a réuni des fonds pour le faire restaurer, puis l'a partiellement ouvert au public.

Lire aussi : Où les précieuses tiares des Romanov ont-elles disparu après la Révolution? (photos)

Rostislav Rostislavovitch

Le prince Rostislav Rostislavovitch Romanov (né le 21 mai 1985) est actuellement le vice-président de l'Association de la famille Romanov. Il a vu le jour et a grandi aux États-Unis et a reçu une éducation artistique à l'Université de Falmouth, en Cornouailles. « Ma famille ne m'a jamais appris que j'étais une personne spéciale. Mes parents ne voulaient pas que je parle de moi comme d'un descendant des tsars russes », a-t-il déclaré dans une interview.

Le prince Rostislav est le seul Romanov vivant à se rendre souvent en Russie. Il a travaillé une fois comme designer pour la manufacture horlogère Raketa et a conçu une montre dédiée au 400e anniversaire de la Maison Romanov. Il parle un peu le russe (mais l'améliore constamment) et est un croyant orthodoxe russe. Étant donné qu'aucun des trois fils de l'actuel chef de la maison Romanov, Andreï Andreïevitch, n'a de descendance masculine, il est très probable qu'un jour Rostislav devienne le chef de la famille Romanov.

Le prince Rostislav est le seul Romanov à être revenu vivre en Russie, même si temporairement. À partir de 2009, il y a en effet vécu pendant deux ans et a étudié le russe. Il vit actuellement dans le Sussex de l'Est, en Angleterre.

Natalia Nikolaïevna

Nicolas Romanovitch, Natalia Nikolaïevna et Giuseppe Consolo

La princesse Natalia Nikolaïevna Romanova (née à Rome en 1952) est la fille aînée du prince Nicolas Romanovitch Romanov (1922-2014), ancien chef de l'Association de la famille Romanov. Il était l'arrière-arrière-petit-fils de l'empereur Nicolas Ier.

En 1973, Natalia a épousé Giuseppe Consolo (né en 1948), alors scientifique et journaliste, puis homme politique, sénateur et député italien. Ils ont eu deux enfants, Enzo-Manfredi (1976-1997), qui est mort tragiquement en 1997, et Nicoletta Consolo (nom de scène Romanoff, née en 1979). La famille réside à Rome.

Nikita Rostislavovitch Romanov

Le prince Nikita Rostislavovitch Romanov (né le 24 janvier 1987) est le frère cadet de Rostislav Rostislavovitch. Il est né à Londres, après que ses parents aient quitté les États-Unis pour s'installer au Royaume-Uni.

Nikita Rostislavovitch est l'un des Romanov contemporains dont nous savons très peu de choses. Il s'est rendu pour la première fois en Russie en 1998, participant à la cérémonie d’inhumation des restes de l'empereur Nicolas II, de l'impératrice Alexandra Fiodorovna, des grandes-duchesses Olga, Tatiana, Anastasia et de leur entourage. Il est diplômé de l'Université de Northumbria et vit actuellement à New York, où il travaille dans la publicité.

Dans cet autre article, nous vous expliquions comment la famille royale britannique est liée aux Romanov.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies