Le top 5 des combats de Khabib Nurmagomedov, «l’Aigle du Daghestan»

AP
Nous rendons hommage au meilleur combattant MMA du monde dans la catégorie des poids légers, qui vient de raccrocher définitivement ses gants, en mettant en avant les meilleurs combats de sa brillante carrière.

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Après sa victoire, le 24 octobre, contre Justin Gaethje, Khabib a décidé de mettre fin à sa carrière en respect de la promesse qu'il avait faite à sa mère. Il lui avait en effet assuré qu'après ce combat il ne retournerait pas au combat en l'absence de son père, qui était également son entraîneur, décédé de la Covid-19 en juillet dernier. Le Daghestanais se retire ainsi invaincu, avec 29 victoires à son actif. Voici les cinq de ses affrontements les plus marquants.

20 janvier 2012 – vs. Kamal Shalorus

Khabib a battu son premier adversaire à l'UFC d’une manière classique pour lui – en mettant son rival au sol, en l'y écrasant et en le forçant à abandonner avec une soumission douloureuse. Shalorus a tenté sans succès de s'éloigner en rampant, mais tous ses efforts ont été vains. Une fois qu'il a tourné le dos à Khabib, le Russe l'a immédiatement saisi sous le cou et l’a étranglé.

19 janvier 2013 – vs. Thiago Tavares

En 2013, Thiago Tavares était l'un des combattants les plus prometteurs du Brésil. Il a lancé à Khabib un regard renfrogné au début de l’affrontement, alors que la foule brésilienne criait « Tu es mort ! » au Russe, ce dernier ne cessant toutefois de sourire. Cette réaction s'explique par le fait que Khabib est arrivé au combat vêtu d’un t-shirt portant l’inscription : « Si le sambo [sport de combat né en URSS et discipline initiale de Khabib] était facile, il s'appellerait jiu jitsu [la discipline initiale de Tavares] ».

Deux minutes après le début du combat, Khabib a porté un grand uppercut en plein dans la mâchoire de son adversaire. Le Brésilien est tombé au sol et a fini par perdre connaissance quand le Russe s'est assis sur lui en lui a lancé des coudes impitoyables à la tête.

Lire aussi : Sept faits inattendus sur l'«Aigle» de l'UFC Khabib Nurmagomedov

12 novembre 2016 – vs. Michael Johnson

L'adversaire suivant de Khabib était l'Américain Michael Johnson, sur lequel l'Aigle a notamment montré sa capacité à mener des techniques douloureuses. Au troisième round, Johnson ne s'accrochait plus qu'à sa force de volonté. Lors des deux précédents rounds, il a été complètement épuisé par la pression implacable de Nurmagomedov, qui l'a impitoyablement jeté au sol et l'a frappé avec ses coudes.

Au début, le combattant russe a démontré qu'il était supérieur à l'Américain sur ses pieds, a porté un certain nombre de coups précis et, en une minute et demie, il a fait tomber Johnson au sol, où il a démoli son adversaire collé à la cage. Cette technique est redoutée par tous les rivaux de Khabib, car elle est considérée comme son coup caractéristique.

Ayant établi un contrôle sur son rival avec les mains et les pieds, Nurmagomedov a effectué ses attaques, tout en lui parlant et en persuadant Johnson de se rendre. L'Américain a refusé d'abandonner, même après que l'Aigle a pris position au-dessus de lui et a commencé à le frapper sans retenue. Cependant, l'arbitre est intervenu lorsque Khabib a changé de position pour appliquer le « Kimura » (du nom du légendaire judoka japonais et lutteur professionnel Masahiko Kimura), en fracturant l'articulation de l'épaule de son adversaire.

Lire aussi : Les cinq sportifs les plus riches et célèbres de Russie

30 décembre 2017 – vs. Edson Barboza

Edson Barboza était célèbre pour ses high kicks vicieux et a gagné sa renommée en assommant ses adversaires de cette manière spectaculaire. Avant le combat contre Khabib, il était présenté comme la plus grande menace d’alors pour le Russe.

Pourtant, une fois la cage fermée, toute la « menace » brésilienne s'est évaporée. Khabib a raccourci la distance et n'a donné à son adversaire aucune possibilité de lancer ses coups de pied en hauteur, car Barboza a passé tout son temps allongé au sol à se défendre contre les coudes et les poings du Daghestanais.

Après le premier round, Barboza était complètement épuisé et a eu besoin de l'aide de ses trois coéquipiers pour se remettre debout.

Au deuxième round, les témoins oculaires ont remarqué une frustration totale sur son visage. Le Brésilien ne savait pas quoi faire et comment prendre le dessus sur Khabib.

Le combat a fini par être porté devant les juges, et Khabib a finalement obtenu un score de 30 contre 25 pour le Brésilien.   

6 octobre 2018 – vs. Conor McGregor

La performance la plus divertissante et la plus retentissante de Khabib a néanmoins été son combat avec le célèbre Conor McGregor.

Le dénouement de leur rencontre est survenu au quatrième round, lorsque Nurmagomedov a réussi à s’en prendre aux jambes de son adversaire, après quoi, suite à une série de coups, il a travaillé magistralement pour améliorer sa position. D'abord, l'Aigle a essayé de l’étrangler par derrière, puis, lorsque ce mouvement n'a pas fonctionné, il en a appliqué un autre, en serrant fort le cou de l'Irlandais.

La façon dont Khabib s'est comporté à la fin du combat a montré qu'il y avait une animosité personnelle entre les rivaux. Nurmagomedov a serré la mâchoire de Conor avec une rigidité féroce et finalement, quelques secondes plus tard, McGregor a été forcé de frapper dans la main du Russe, signalant sa reddition.

L'arbitre, qui se trouvait à proximité des adversaires, a immédiatement commencé à les séparer, mais Khabib ne semblait pas vouloir desserrer son emprise. Après cela, l'Aigle a sauté de la cage et s'est impliqué dans une bagarre de masse à la fois dans l'octogone et dans l'auditorium.

Dans cet autre article, nous vous expliquons où vit Khabib.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies