Les voyageurs en provenance de France appelés à se placer sous quarantaine à Moscou

Mikhail Voskresensky/Sputnik

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Sur fond de propagation du coronavirus et de la confirmation, en début de semaine, du premier cas de contamination dans la capitale russe, cette dernière a décidé de nouvelles mesures afin d’endiguer l’épidémie.

Par un décret signé par le maire de la ville, Sergueï Sobianine, les citoyens russes ayant visité les pays, dont la France, l’Espagne, ou encore l’Iran, où la présence du coronavirus a été confirmée, sont en effet désormais dans l’obligation d’« assurer leur isolement à domicile pour un délai de 14 jours à partir de la date de retour en Fédération de Russie (ne pas se rendre au travail, en cours, minimiser les visites de lieux publics) »

>>> En Russie, le secteur touristique tourne au ralenti en raison du coronavirus

Par ailleurs, ces voyageurs sont appelés à signaler, par le biais d’une hotline, leur retour, ainsi que leurs lieux et dates de séjour précis. En cas d’apparition des premiers symptômes, il leur est enfin demandé de s’adresser aux services ambulanciers par téléphone, sans se rendre dans un établissement de santé, afin de limiter les risques de contamination.

Les mesures en question concernent également les étrangers en provenance ou ayant effectué un séjour dans ces mêmes pays. 

Pour rappel, la Russie a à ce jour enregistré quatre cas de contamination sur son territoire : deux ressortissants chinois se trouvant en Sibérie, désormais guéris, un jeune résident de la région de Moscou de retour d’Italie, ainsi qu’un Italien étudiant à Saint-Pétersbourg. Ont également contracté la maladie trois passagers russes du navire de croisière Diamond Princess, placé en février sous quarantaine dans le port de Yokohama, au Japon, et se trouvant désormais en isolement à Kazan.

Dans cet autre article, nous vous expliquons à qui profite en Russie le coronavirus.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies