Coronavirus: la Russie entreprend le rapatriement de ses touristes de Chine

Photo d'illustration

Photo d'illustration

Reuters

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Face au début de l’épidémie de coronavirus enregistrée dans l’Empire du milieu, des mesures afin d’assurer la sécurité des voyageurs russes ont été initiées, a révélé Rostourizm, l’agence fédérale russe du tourisme.

En effet, si le 27 janvier, quelque 5 604 Russes étaient encore présents en Chine dans le cadre de voyages organisés, tous seront rappatriés avant le 4 février.

« Conjointement avec les plus importants tour-opérateurs, nous avons pris la décision que les touristes en voyages organisés, qui séjournent principalement sur l’île de Hainan, pourraient revenir en Russie à la date initialement fixée, ou en avance. Pour cela, pour plusieurs grands tour-opérateurs sont prévus des vols supplémentaires », a ainsi précisé Zarina Dogouzova, directrice de l’institution.

À noter que les tour-opérateurs de Russie ont, de leur côté, interrompu jusqu’à fin février l’accueil des touristes chinois afin d’amoindrir les risques d’une propagation du virus sur le territoire russe, où aucun cas de contamination n’a jusqu’ici été confirmé.

Dans cet autre article, nous vous expliquons à qui profite le coronavirus en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies