Une Russe prise en otage dans sa cuisine durant deux jours par… son chat

Hannibal Poenaru/Visual Hunt

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Imaginez que votre cuisine devienne votre prison, et votre chat – votre geôlier. Invraisemblable n’est-ce pas ? C’est pourtant l’incroyable péripétie qu’a récemment connue une habitante d’Arkhangelsk (990 kilomètres au nord de Moscou), au bord de l’océan Arctique, informe sur son site officiel le service local de secours.

C’est le 19 janvier, vers midi, qu’un passant a été alerté par les appels à l’aide d’une femme à sa fenêtre du deuxième étage. Voilà deux jours qu’elle était cloîtrée dans sa cuisine, son animal de compagnie ayant comme perdu les pédales. En effet, dès que la propriétaire des lieux tentait de quitter la pièce, la féroce bête l’attaquait sauvagement.

Les sauveteurs ont donc, à l’aide d’une échelle et par la fenêtre, rejoint la malheureuse citoyenne dans son appartement, avant de capturer l’incontrôlable boule de poils en utilisant une couverture. La terreur à quatre pattes a ensuite été placée dans une caisse de transport, puis remise à sa maîtresse, qui n’a quant à elle pas nécessité de soins médicaux.

Il y a quelques jours, nous vous présentions dans cet autre article, comme un chat sibérien amputé des quatre pattes avait reçu une greffe de prothèses imprimées en 3D.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies