Grand Prix ISU: deux records du monde et le monopole du podium pour les patineuses russes

De gauche à droite: Anna Shcherbakova, Alena Kostornaia et Alexandra Trusova

De gauche à droite: Anna Shcherbakova, Alena Kostornaia et Alexandra Trusova

Raniero Corbelletti/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le Grand Prix ISU 2019-2020 s’est achevé en fin de semaine dernière à Turin sur une consécration parfaite de la Russie, les trois marches du podium ayant accueilli des patineuses originaires de ce pays.

Ainsi, si Alena Kostornaia a décroché la première place (85,45 points en programme court / 162,14 points en programme libre – 247,59 points au total), elle a été suivie d’Anna Shcherbakova (78,27 / 162,65 – 240,92) et d’Alexandra Trusova (71,45 / 161,73 – 233,18). Une prouesse d'autant plus remarquable que pour elles trois il s'agissait de la première compétition adulte.

Cette série de six événements sportifs ayant conduit ces jeunes patineuses à se rendre en France, au Canada, en Chine au encore au Japon s’est également terminée sur l’établissement, par Kostornaia, de deux records mondiaux.

À l’issue de son programme court, effectué au rythme de Departure et November, compositions de Max Richter, la jeune athlète de 16 ans a tout d’abord reçu 85,45 points, dépassant ainsi son propre record mondial (85,04 points), établi fin novembre à Sapporo, lors du Trophée NHK 2019.

Ensuite, bien qu’en deuxième position pour ce qui est du programme libre, dans le cadre duquel elle est parvenue à réaliser sans erreur des figures telles qu’un triple axel, un double boucle piqué et un triple lutz, la somme totale de ses deux programmes s’est également révélé être record, supérieure aux résultats obtenus en octobre par sa compatriote Trusova lors du Skate Canada 2019 (241,02 points).

À noter que c’est la seconde fois dans l’histoire de cette compétition que le podium est occupé par des sportifs d’un seul et même pays, la première étant survenue durant l’édition 1998-1999, avec la victoire des de l'équipe masculine composée d'Aleksey Yagudin, Aleksey Urmanov et Evgeni Plushenko.

Dans cet autre article, nous vous dressions justement le portrait d’Alena Kostornaia, nouvel espoir du patinage russe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies