Nouveau record du monde pour la très jeune patineuse russe Alexandra Trusova

Getty Images

Jeudi 6 septembre, dans le cadre du Grand Prix junior de patinage artistique de l'UIP se déroulant à Kaunas, en Lituanie, la patineuse russe Alexandra Trusova, 14 ans, a établi un nouveau record mondial en se voyant octroyer le résultat de 74,74 points suite à un remarquable enchainement, rapporte l’agence de presse TASS.

Si le précédent record, de 73,18 points, appartenait depuis août à la Russe Anna Shcherbakova, il n’a ainsi pas fallu longtemps pour qu’il soit battu par la jeune disciple de l’entraineuse Eteri Tutberidze, qui est parvenue à épater le jury, notamment grâce à deux triples sauts : un lutz et un saut de boucle.

Cette prouesse est néanmoins à nuancer par le fait que, cet été, l’Union internationale de patinage a déclaré que les records ayant jusqu’alors été établis étaient annulés, en raison de changements survenus dans le système de notation.

Vidéo: Alexandra Trusova, nouveau prodige du patinage artistique russe

Cet exploit est toutefois loin d’être le premier pour cette prometteuse étoile de la glace, puisqu’en mars dernier elle avait réalisé, en entrainement, un quadruple lutz, un saut qu’aucune femme n’avait auparavant effectué. Toujours en mars, elle s’était par ailleurs imposée comme la première représentante du patinage féminin à exécuter deux quadruples sauts en compétition et la première à réaliser un quadruple boucle piqué.

Alexandra a en outre également réussi à obtenir, à Kaunas, un meilleur score que le Russe Kirill Iakovlev, qui a terminé sur la première marche dans la catégorie masculine du programme court avec 70,35 points. Faire mieux que ses camarades masculins est d’ailleurs devenu pour elle une habitude, puisqu’en mars de cette année, à l’occasion du Championnat du monde junior de patinage à Sofia, en Bulgarie, elle avait recueilli, suite à son programme libre, 92,35 points, tandis que son concitoyen Aleksey Erokhov, sacré champion, n’en avait récolté « que » 85,36.

Dans cet autre article, nous vous dressons le portrait de l’entraineuse Eteri Tutberidze, véritable fabrique de talents.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies