Un pont volant, œuvre poétique d’un artiste français, surplombera Moscou début août

Architecture en Fête 2015

Alex Nollet-La Chartreuse
Une réalisation pleine de poésie qui ne manquera pas d’intriguer les locaux !

Le parc Ostankino, dans le nord de la capitale russe, aux abords de la tour de télévision du même nom, plus haute construction d’Europe, accueillera prochainement une œuvre pour le moins originale, imaginée par le Français Olivier Grossetête, rapporte les médias du pays.

Architecture en Fête 2015

En effet, un pont volant d’une longueur de 18 mètres et suspendu à 20 mètres de hauteur à l’aide de trois énormes ballons, dominera cet écrin de verdure pour le plus grand plaisir des promeneurs. Pour réaliser cette structure, l’artiste compte utiliser près de 350 cartons

D’ailleurs, toute personne désireuse de l’aider à confectionner cette œuvre surprenante en aura la possibilité, indiquent les organisateurs du festival Vdokhnovenié (Inspiration), dans le cadre duquel ce pont aérien occupera les cieux moscovites du 1er au 4 août.

Jusqu’à présent, Grossetête avait réalisé de telles « installations poétiques », comme il les nomme, en France ainsi qu’en Angleterre.

Dans cet autre article, nous vous présentons un étonnant artiste russe réalisant des sculptures … en pain.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies