Tour Ostankino: comment s’y rendre et que peut-on y faire?

Comment acheter ses billets, s’y rendre et que peut-on y faire, exception faite des selfies? On vous dit tout dans notre nouveau guide.

Getty ImagesGetty Images

Les visiteurs de la tour de télévision Ostankino pourront pour la première fois depuis des années admirer Moscou à l’air libre : le gratte-ciel de 540 mètres de haut ouvre un espace en plein air. Il se situe au niveau du balcon technique, à 85 mètres d’altitude (le balcon couvert est toujours accessible à 337 mètres de haut), et était jusqu’ici uniquement réservé aux météorologues. Ce balcon est désormais visitable.

Bien sûr, avant de s’y rendre, certaines informations sont bonnes à savoir, sauf si vous souhaitez vous perdre dans les forêts alentours, faire la queue pendant des heures ou repartir bredouille à bord d’un autobus qui vous fera passer en revue les quartiers résidentiels de Moscou.

Serguei Fomine / Global Look PressSerguei Fomine / Global Look Press

Lire aussi : Moscou vu d'en haut depuis la tour Ostankino

Comment acheter ses billets pour visiter la tour ?

La tour Ostankino fait l’objet d’une surveillance digne des installations les plus sensibles : on ne peut y pénétrer que muni d’un laissez-passer nominatif délivré à l’avance et en laissant à la consigne sacs et autres objets pouvant présenter un risque. C’est pour cette raison qu’il convient de réserver ses billets en amont au 8 (495) 926 61 11 ou sur le site officiel.

Konstantin Kokoshkin / Global Look PressKonstantin Kokoshkin / Global Look Press

De plus, le nombre de visiteurs étant limité, il est recommandé de réserver ses billets au moins un jour à l’avance. Le billet électronique s’obtient facilement via le site et les sept étapes de réservation ne prennent qu’une petite minute.

La démarche à suivre est la suivante :

À l’heure actuelle, vous avez le choix entre deux types d’excursion : la zone couverte à 337 mètres au-dessus du sol, que l’on rejoint en seulement 42 secondes via un ascenseur à grande vitesse qui s’ouvre sur un balcon cerclé de vitres, et la nouvelle zone qui vient d’ouvrir ses portes. Il vous faut ainsi sélectionner une des deux options.

Choisissez ensuite le type de billet : adulte (1000 roubles – 16,70 dollars) ou enfant/étudiant (500 roubles, 8,30 dollars). Notez que de 10h à 11h, les billets sont moins chers (600 roubles, 10 dollars) et 300 roubles (5 dollars). Pour la deuxième excursion (deux zones), le prix du billet est unique (1500 roubles, 25 dollars).

Konstantin Kokoshkin / Global Look PressKonstantin Kokoshkin / Global Look Press

Vous choisissez alors la séance qui vous convient. La tour est accessible à partir de 10h, et la dernière séance est à 22h. Ensuite, vous renseignez votre nom, prénom et date de naissance (qui doivent correspondre aux données de votre passeport) ainsi que vos contacts, et l’affaire est dans le sac ! Vous recevez votre billet électronique, l’imprimez et réglez sur place. Le billet ne comprend pas l’audioguide et les autres services.

Pour terminer, notez bien que l’accès à la tour peut être fermé en cas de problèmes liés à une évacuation ou en cas de situation d’urgence. Il est également interdit aux enfants de moins de 7 ans, aux femmes enceintes ou présentant des signes de grossesse, aux personnes en état d’ébriété et aux personnes équipées de prothèses, d’un fauteuil roulant ou de béquilles.

Aleksandr Avilov / Moskva AgencyAleksandr Avilov / Moskva Agency

 

Outre les selfies, que peut-on faire à Ostankino ?

On peut y déguster des plats originaux dans son restaurant rotatif. Il occupe trois étages à 328–334 mètres au-dessus du sol et tourne sur lui-même à raison d’un à deux tours toutes les 40 minutes.

Les prix sont conditionnés à la distance qui sépare le restaurant du sol. Dans les étages les plus bas, la note moyenne est de 500 roubles (8,30 dollars) pour une personne. À l’étage du restaurant, les prix sont un peu plus élevés, 1.500 roubles en moyenne (25 dollars) par personne.

Vostock-PhotoVostock-Photo

Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à visiter le musée de la tour, qui présente des objets et autres pièces en lien avec l’histoire de l’édifice. Vous pourrez y admirer un ancien appareil téléphonique et la plateforme de maintenance de la tour.

La tour est également le théâtre de divers talk-shows télévisés et nombreux sont les figurants qui vont et viennent dans le bâtiment. Si vous souhaitez faire un petit tour sur le plateau et en apprendre plus sur le lourd processus de la réalisation, inscrivez-vous, vous serez même payés pour cela. Seul inconvénient : tout est en russe.

Lire aussi : 

Ces chefs-d’œuvre construits en Russie par de célèbres architectes étrangers

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook