Égaré, un ours polaire regagne la Tchoukotka à bord d’un hélicoptère

Pixabay

À bord d’un Mi-8 du ministère russe des Situations d’urgence, un ours polaire affaibli, découvert vers la mi-avril au Kamtchatka, a regagné lundi la Tchoukotka (extrême nord-est de la Russie), informe l’agence RIA Novosti, se référant à un responsable local.

Plus tôt, les autorités de ce territoire de l’Extrême-Orient russe avaient en effet annoncé la découverte d’un quadrupède rodant près de deux agglomérations du nord-est de la péninsule volcanique. L’animal n’était pas agressif et affichait des traits de fatigue. Constatant son état, les habitants locaux avaient alors nourri l’animal en attendant que l’aide des spécialistes lui soit offerte.

Des scientifiques estiment que l’ours blanc a été ramené vers les côtes du Kamtchatka depuis la mer de Béring sur un iceberg à la dérive. Comme l’explique l’agence, pour effectuer cette opération de sauvetage, les autorités de la péninsule ont demandé le renfort du ministère des Situation d’urgence, qui leur a affrété un hélicoptère. Pour le bon déroulement du processus, le mammifère a quant à lui été endormi.

Dans cet autre article, nous vous expliquons comment survivre face à un ours.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies