Le groupe français ORPEA fondera un centre médical de réhabilitation dans la «Silicon Valley» russe

Pixabay

Le groupe français ORPEA procèdera à la création d’un centre de réhabilitation au sein du parc technologique de Skolkovo (ouest de l’agglomération moscovite), considéré comme la Silicon Valley russe, informe le journal Komsomolskaïa Pravda. Un accord dans cette optique a été signé le 4 avril par Yves Le Masne, PDG de cette société se dédiant à la prise en charge des personnages âgées, et lе Cluster international de médecine de Moscou.

« C’est pour nous l’apparition d’un nouveau partenaire clef. C’est une orientation importante : la réhabilitation médicale de haute technologie. Parmi nos buts figurent le développement de l’aide oncologique et cardiologique, l’augmentation de l’espérance de vie des gens. Tous ces défis exigent une révision sérieuse du système de l’aide à la réhabilitation. Vos technologies, la formation du personnel sont donc importantes pour nous. J’espère que ce projet sera intéressant et fructueux tant pour ORPEA que pour Moscou », a déclaré Sergueï Sobianine, maire de la capitale russe, ayant assisté à la cérémonie.

>>> Les sans-abris ignorent leur nom, mais connaissent leurs actions: le Samusocial français à Moscou

Baptisé Clinea, ce centre d’une superficie de 10 000m² comprendra un hôpital de 200 lits ainsi qu’un service ambulatoire de 50 places, permettant l’accueil d’environ 3 500 patients par an. À l’inauguration de cette structure, prévue en 2022, y œuvreront 30% de spécialistes français, un taux qui sera amené à diminuer une fois leurs homologues russes formés.

Les domaines centraux auxquels se consacrera cette institution seront par ailleurs la cardiologie, la neurologie, l’oncologie, les troubles métaboliques, ainsi que l’orthopédie. Le centre abritera également une clinique de médecine sportive, où les sportifs professionnels souffrant de traumas pourront être soignés.

Cet établissement sera en outre le théâtre de programmes de recherches scientifiques et de formation dans le domaine de la réhabilitation.

Dans cet autre article, découvrez le portrait de séniors russes pour qui âge rime avec rage de vivre.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies