Pourquoi la Russie passe-t-elle officiellement au printemps le 1er mars?

Iliya Pitalev/Sputnik
Malgré des conditions météorologiques indiquant le contraire, la Russie est entrée, en ce 1er mars, officiellement au printemps. Mais pourquoi le pays effectue-t-il ce changement avant la plupart des autres pays?

Ce 1er mars marque en Russie le début officiel du printemps et tous s’échangent leurs vœux pour cette nouvelle saison. Pourtant, dehors, l’hiver semble ne pas vouloir céder sa place, comme vous pouvez le constater sur ces quelques clichés.

Mais nous avons connu pire : cette année, le ciel est certes trouble, mais les températures oscillent autour de 0 degré à Moscou, ce qui pour la saison est relativement doux. De plus, quelques belles éclaircies nous sont parfois offertes. Or, le mois de mars peut se montrer bien plus rude. En 2018 par exemple, la capitale russe avait enregistré jusqu’à -27 degrés.

>>> Froid extrême, hackeurs, ours… Pourquoi la Russie est le pays de tous les dangers?

Mais pourquoi donc la Russie passe-t-elle à l’hiver avant la majeure partie du monde, alors qu’elle est encore enveloppée dans son blanc manteau ?

Météorologie vs. Astronomie

En Russie, les saisons durent trois mois, comme partout ailleurs : l’hiver s’étend ainsi du 1er décembre au 28 février, le printemps suit ensuite jusqu’au 31 mai. Le pays a fait le choix de ces dates car elles facilitent les relevés météorologiques et sont basées sur l’histoire de ces derniers : statistiquement, dans l’hémisphère nord, les mois de décembre à février sont les plus froids.

Une autre approche, adoptée par la majorité des pays, se veut plus précise au niveau astronomique : elle définit l’hiver comme la période entre le solstice d’hiver (habituellement le 21-22 décembre dans l’hémisphère nord), lorsque la durée du jour est la plus courte de l’année, et l’équinoxe de printemps, vers le 20 mars, lorsque le jour et la nuit ont une durée identique.

>>> Quel est le meilleur mois pour visiter la Russie?

Consolation

Le calendrier astronomique est toutefois plus difficile à utiliser car les moments exacts des solstices et équinoxes varient chaque année. Par exemple, en 2019, l’équinoxe de printemps (également appelé équinoxe vernal), moment où le Soleil traverse le plan équatorial terrestre, se produira le 20 mars à 21h58, tandis qu’en 2020 il aura lieu le même jour mais à 03h50, et en 2021 à 09h37. Il est donc difficile de compter les saisons à partir de ces instants précis, c’est pourquoi la Russie a opté pour un choix plus pratique et simple à appliquer.

Dans cet autre article, admirez comme le printemps, plus belle des saisons, inspire les peintres et écrivains russes. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies