En images: #10yearschallenge en Russie

Iliya Pitalev/Sputnik, Yurchin/Pixabay
Prenant part au challenge popularisé sur Internet, nous avons comparé des clichés de 2009 et 2019 afin de vous montrer à quel point la Russie a changé en 10 ans.

Ça ressemble à une grande décharge pile en face du Kremlin. En réalité, il s’agit des travaux de construction du parc Zariadié, qui est aujourd’hui ouvert au public. Vous pouvez même y traverser un pont en arc de cercle, suspendu au-dessus de la rivière Moskova.

Partons maintenant pour une autre région. Vous apercevez ici la station de ski Rosa Khoutor, à Sotchi (1 600 kilomètres au sud de Moscou), avant les Jeux olympiques d’hiver de 2014, et après.

Durant les dix dernières années, les autorités de Moscou ont fait la chasse aux kiosques clandestins à proximité du métro, et il semblerait qu’ils aient gagné. Voici la station de métro Tchistye proudy en 2009 et maintenant.

La Coupe du monde de football a également laissé des traces en Russie, comme ce stade flambant neuf à Nijni Novgorod (400 kilomètres à l’est de Moscou).

Le centre d’affaires Moscow-City. Les gratte-ciels semblaient sombres et inachevés, aujourd’hui, ils brillent au loin.

Les travaux de construction du pont de la Corne d'or à Vladivostok ont été bien longs mais, comme vous pouvez le voir, ils en valaient la peine !

Un chemin banal en face de la Maison des artistes, devenu depuis un musée à ciel ouvert.

La Nouvelle Hollande de Saint Pétersbourg. Inauguré en 2016, le parc se trouve sur une île accueillant également un chantier de construction navale.

La ville d’Ekaterinbourg dans l’Oural a accueilli le Centre Eltsine, une institution impressionnante et très prestigieuse. Le bâtiment abrite un musée, une librairie et un centre d’éducation et de culture dédié au premier président de Russie, Boris Eltsine, qui est né ici.

Néanmoins, certaines choses en Russie apparaissent intemporelles, à l’instar de la Cathédrale Saint-Isaac de Saint-Pétersbourg.

Dans cet autre article, admirez de sublimes photographies capturant l’âme de la Russie provinciale.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies