Le régime de visas électroniques pourrait prochainement s’étendre à Moscou et Saint-Pétersbourg

Alexei Druzhinin/Sputnik

La Russie se dit prête à étudier la possibilité de l’extension, à Moscou et Saint-Pétersbourg, du régime d’entrée à l’aide de visas électroniques pour les citoyens de certains pays, rapporte l’agence de presse TASS, se référant aux propos de Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères.

« Dans un contexte de développement futur nous avons dans le pays des systèmes de visas électroniques, nous serons prêts à étudier la possibilité d’une simplification du régime d’entrée pour les citoyens d’une série de pays, qui arrivent à Moscou et dans sa région par les aéroports internationaux. Un tel régime intéresse également nos collègues de Saint-Pétersbourg et de sa région », a-t-il en effet déclaré, précisant que les discussions au sujet de cette libéralisation se poursuivaient.

Lire aussi : La Russie sans visa: bienvenue à Kaliningrad, Saint-Pétersbourg et Vladivostok

Il a par ailleurs évoqué des projets d’accords avec différents pays pour la création d’un régime sans visa.

Pour rappel, depuis août 2017, les citoyens de 18 nations bénéficient d’ores et déjà de la possibilité de visiter l’Extrême-Orient russe en étant muni d’un visa électronique. Il s’agit des ressortissants d’Algérie, du Maroc, de Tunisie, de Bahreïn, de Brunei, d’Inde, d’Iran, du Qatar, de Chine, de Corée du Nord, du Koweït, du Mexique, des Émirats arabes unis, d’Oman, d’Arabie saoudite, de Singapour, de Turquie et du Japon.

Dans cet autre article, nous vous expliquons tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les visas pour la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies