Les dix plus grandes villes russes de plus d'un million d'habitants

Dmitry Serebryakov/TASS
La grande majorité de la population mondiale vit désormais dans des zones urbaines et les grandes villes continuent de croître chaque année. Aujourd'hui, nous vous proposons donc un gros plan sur les principales cités où se concentrent les citoyens de Russie.

1. Moscou - 12,5 millions

La capitale russe est sans grande surprise la plus grande métropole du pays. Selon les données officielles, la population n’y atteint « que » 12,5 millions d’habitants (son agglomération abrite toutefois près de 17 millions d'âmes), mais les habitants pensent qu’elle est beaucoup plus élevée que cela en réalité. Premièrement, Moscou continue de croître annuellement. Ces dernières années, la taille de la ville a presque doublé et des territoires y ont été ajoutés pour former la « Nouvelle Moscou ». Deuxièmement, les statistiques officielles n'incluent pas les habitants qui vivent dans les régions environnantes, mais se rendent quotidiennement dans la ville. Au total, le nombre d'habitants à Moscou pourrait dépasser 20 millions. Et de plus en plus de personnes issues d’autres régions ou pays s'installent quotidiennement dans la capitale.

2. Saint-Pétersbourg - 5,35 millions

Avant la révolution de 1917 (qui a éclaté dans cette ville), il s'agissait de la capitale impériale. Aujourd'hui, les Russes la qualifient de « capitale culturelle ». Et c'est bien vrai : la ville est réputée pour ses musées (l'Ermitage est l'un des plus vastes musées du monde), ses théâtres (le Mariinsky avec ses ballets et ses opéras, ou encore le théâtre Alexandrinski) et son architecture européenne classique. En plus de tout cela, le temps pluvieux et des dizaines de ponts font de Saint-Pétersbourg la ville la plus romantique de Russie !

3. Novossibirsk - 1,6 million

Plus grande ville de Sibérie et troisième de Russie, Novossibirsk est un carrefour commercial de premier plan. L'histoire de la ville est liée à la construction du chemin de fer du Transsibérien, et constitue l'un des arrêts les plus importants sur la route de Vladivostok. Novossibirsk est célèbre pour son opéra, l'un des meilleurs de Russie, et le plus long pont de métro du monde. C'est aussi une cité scientifique majeure, de nombreuses recherches dans des domaines de pointe y étant menées.

4. Ekaterinbourg - 1,5 million

Passons maintenant à l’Oural, le cœur industriel de la Russie. Pendant des siècles, les habitants de cette région ont extrait du minerai, du charbon, du sel et de la malachite. De nombreuses grandes villes russes sont reliées à ces industries, la plus grande étant Ekaterinbourg, qui a été fondée au XVIIIe siècle autour d'une forge et qui doit son nom à l'impératrice Catherine Ière. Même le métro renvoie à l’histoire minière de la ville : la station Gueologuitcheskaïa est décorée de couches de couleurs différentes constituées à partir de pierres semi-précieuses trouvées dans l'Oural.

5. Nijni-Novgorod - 1,26 million

À seulement quatre heures de train de Moscou, vous vous retrouverez à Nijni-Novgorod, sur la Volga. Cette ville très ancienne est souvent louée pour son patrimoine d'une immense richesse. Fondée au XIIe siècle, elle possède en effet des exemples bien préservés d'architecture slave unique, y compris son célèbre kremlin en brique rouge. À l'époque soviétique, Nijni Novgorod portait le nom de l'écrivain Maxime Gorki, qui y passa son enfance. Il est absolument impossible de manquer cette ville si vous faites une excursion en bateau sur la Volga !

6. Kazan - 1,24 million

La capitale de la République du Tatarstan est l’une des plus anciennes villes de Russie et en est souvent considérée comme la troisième capitale. Fondée au début du XIe siècle, elle regorge de sites intéressants. Il s’agit notamment de son kremlin en briques blanches, de la tour penchée Söyembikä et de la mosquée Qolsharif, la deuxième plus grande de Russie (la plus grande étant située à Grozny, capitale de la Tchétchénie). Mais une autre chose faisant de Kazan une ville à visiter absolument est sa gastronomie des plus appréciées ! Avec les echpotchmaks (tourtes à la viande et à la pomme de terre hachée), le tchak-tchak (un dessert à base de pâte au miel), le boortsog (une sorte de beignet), la soupe chourpa et le plov, cette ville attire les plus fins gourmets.

7. Tcheliabinsk - 1,2 million

La concentration d'usines de production de métaux et de machines dans cette ville de l'Oural est telle que les habitants de la région considèrent Tcheliabinsk comme la ville la plus « austère » de toute la Russie. Fait intéressant : l’animal représenté sur les armoiries de la ville est un chameau. Cela rappelle qu’au XVIIIe siècle, Tcheliabinsk était un centre de commerce et non d'’industrie. Ces dernières années, vous avez probablement entendu son nom, une pluie de météorites s'y étant abattue en 2013, provoquant un buzz mondial sur Internet.

8. Omsk - 1,17 million

Selon la légende, les réserves d'or de l'Empire russe auraient été cachées dans cette ancienne ville sibérienne pendant la guerre civile. Selon la rumeur, le trésor serait toujours enterré quelque part dans les forêts environnantes de la taïga, mais qui serait assez fou pour aller l’y rechercher ? Omsk est une ville russe agréable à l’architecture traditionnelle, traversée par le large fleuve Irtych et possédant de nombreux restaurants proposant une cuisine locale aussi délicieuse que copieuse (ici, les pelmenis sont rois).

9. Samara - 1,16 million

Cette ville sur la Volga a elle aussi accueilli la Coupe du Monde de la FIFA 2018. Avec ses 5 km environ, la digue de Samara est l’une des plus longues de Russie et est parsemée de cafés, de jardins urbains et de l’une des plus anciennes brasseries du pays, Jigouli. Dans le centre-ville, vous trouverez une fusée spatiale géante : une véritable R-7 fabriquée au Centre de fusées Progress de Samara en 1984 et érigée en 2001 pour célébrer l’anniversaire de la mission de Gagarine dans l’espace.

10. Rostov-sur-le-Don - 1,13 million

La ville méridionale de Rostov-sur-le-Don est la patrie des Cosaques russes. Si vous souhaitez vous immerger dans leur culture, c'est la destination qu’il vous faut. Tous les éléments ici rappellent leurs racines, du nouvel aéroport, nommé d'après l’ataman Matveï Platov, aux restaurants locaux, construits dans le style des maisons cosaques traditionnelles. En plus de tout cela, Rostov-sur-le-Don est une ville moderne avec une atmosphère unique.

Dans cet autre article, nous vous présentons différents lieux de Russie qui mériteraient eux aussi de figurer au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies