Quelles sont les fêtes préférées des Russes?

Le Nouvel an serait la fête la plus populaire en Russie, révèle un récent sondage du VTsIOM, Centre panrusse d’étude de l’opinion publique, réalisé auprès de 1 600 personnes âgées de plus de 18 ans. 

Ainsi, si le Nouvel an est célébré par 96% des répondants, il est talonné de près par le Jour de la Victoire (9 mai, 95%). Suivent ensuite la Journée de la femme (8 mars, 88%), et celle de l’homme, (23 février, aussi appelée Journée des défenseurs de la Patrie, 84%), Pâques (82%), Noël (7 janvier, 77%), la Fête du printemps et du travail (1er mai, 63%), ainsi que la Fête nationale (12 juin, 54%).

Lire aussi : Six habitudes russes que vous devriez adopter au plus vite

Dans une moindre mesure sont également fêtés le Jour de l’unité du peuple (4 novembre, 42%), la Saint-Valentin (14 février, 27%) et la Journée de la cosmonautique (12 avril, 26%).

Les événements d’origine étrangère sont par ailleurs peu célébrés, puisque la Saint-Patrick (17 mars) obtient un taux de seulement 3%, tandis que le Nouvel an chinois reçoit 5% des voix, tout comme Halloween. À noter que l’Aïd al-Adha est quant à lui fêté par 10% de la population.

Il est cependant intéressant de constater que ces résultats varient fortement en fonction de l’âge des personnes interrogées. En effet, les jeunes ayant entre 18 et 24 ans sont plus nombreux à célébrer la Fête du printemps et du travail (72%, contre 63% des 35-44 ans), mais aussi la Fête nationale (66% contre 53%), la Saint-Valentin (54% contre 26%), Halloween (13% contre 4%) et la Saint-Patrick (8% contre 3%).

Lire aussi : Les Russes, que préfèrent-ils lire? 

Enfin, les habitants des deux capitales, Moscou et Saint-Pétersbourg, semblent moins se sentir concernés par ces dates que les habitants des plus petites villes. Ainsi, dans les cités abritant entre 500 000 et 950 000 âmes, le taux de célébration de la Journée de la femme par exemple apparait plus élevé que dans les deux villes évoquées (91% contre 85%), tout comme celui de la Journée de l’unité du peuple (48% contre 29%).

Dans cette autre publication, nous vous expliquons pourquoi le Nouvel an est en Russie plus populaire que Noël.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies