Comment ne pas être saoul à l'étranger: les conseils des espions russes

OpenClipart Vectors/Pixabay
Tous les remèdes traditionnels ne reposent pas sur la science, mais ces méthodes (soi-disant) anti-ivresse utilisées par les agents des services de renseignement russes feront des miracles lorsque vous aurez besoin de faire belle figure...

Vous avez sans doute entendu beaucoup de conseils d'amis et d'experts sur ce que les Russes font pour ne pas avoir la gueule de bois. La légende raconte que toutes ces méthodes s’enracinent dans le travail de nos services de renseignement à l’étranger. Les membres du KGB gardaient toujours la tête sur les épaules lorsqu'il s'agissait de boire un coup avec leurs cibles. Vous trouverez ci-dessous les légendes urbaines les plus répandues sur ce qu’ils utilisaient dans un pays donné.

Voici d’abord quelques notions de base populaires.

Une façon traditionnelle d’éviter la gueule de bois est bien sûr de consommer une carcasse de mammouth entière avant une soirée - et nous n’exagérons qu’à peine. Ce truc consistant à « tapisser votre estomac » avec un peu d'huile, de beurre ou de gras de porc... désolé, c’est des salades. Vous avez vraiment besoin de manger un mammouth (ou au moins une petite vache) pour que la graisse fournisse une doublure adéquate.

Lire aussi : Cinq lieux moscovites où le KGB a débusqué des agents de la CIA

Ensuite, nous rencontrons la technique consistant à avaler 100 ml de vodka une heure avant de boire. Pas une mauvaise tactique, en fait. L’alcool, une fois absorbé, devrait synthétiser les composés chimiques qui vous permettront de boire sans dérapage plus tard.

D'autres astuces impliquent des tablettes de charbon actif, un puissant absorbant.

Enfin, il y a l’œuf cru, mais nous le déconseillons : vous risquez d’y passer également en attrapant la salmonelle.

Alors, comment font les pros?

Sans plus tarder, énumérons quelques-uns des remèdes réels contre l’ivresse, tels qu'utilisés par les services de renseignement russes à l'étranger... du moins, c'est ce qu'on nous a raconté dans notre enfance.

Vous avez peut-être entendu parler du composé RU-21 : il s'agit d'une pilule mythique que, selon les médias, les agents russes en Occident ingéreraient pour garder les idées nettes. On supposait que le RU-21 fonctionnait en synthétisant un ferment unique qui transformait l'alcool en acétaldéhyde - un solvant d'origine organique. Malheureusement, selon Iouri Kobaladze - un vétéran du milieu - ce sont des on-dit et rien de plus. « De telles pilules n'existent pas, a-t-il déclaré au site Web Russian7. Du moins, je ne les ai jamais rencontrées en mon temps ».

Lire aussi : Tout ce que vous vouliez savoir sur le travail de Poutine en Allemagne de l’Est

La légende raconte que, si un Russe se retrouve à Londres, le cocktail Oyster est le meilleur remède contre la gueule de bois : huile de tournesol, deux cuillères à soupe de jus de tomate, une cuillère à café de cognac et du jaune d’œuf. Agiter avant de servir, puis assaisonner au goût.

En Allemagne, les Russes se tournaient vers le hareng mariné - pour se sentir comme à la maison. Dans un premier temps, le hareng est salé pour en extraire l’eau, puis du vinaigre, du sel et du sucre sont ajoutés au cours de la deuxième étape. Les Russes consomment cela avec la vodka depuis des siècles.

Si vous êtes un espion russe en Finlande, tout tourne autour du sauna. Cette méthode est également appréciée des Russes à la maison. Quelques courts séjours ne dépassant pas cinq à sept minutes à 80 degrés Celsius, voilà le secret pour éliminer efficacement les toxines de votre corps.

Si vous vous retrouvez soudainement au Mexique, c’est la soupe au maïs épaisse et au piment vert qui est la plus prisée. elle contient beaucoup d’épices et de vitamines, y compris la glycine, un acide aminé considéré comme essentiel pour les propriétés miraculeuses du potage.

Lire aussi : Comment être démasqué si vous êtes un espion étranger en Russie

En quittant le Mexique pour une mission en Chine, ne désespérez pas : la vodka au thé vert est tout à fait appropriée. Selon la légende populaire, les agents commanderaient du thé avec la vodka. Il est si riche en antioxydants qu’il est considéré comme l’un des remèdes les plus puissants contre la gueule de bois.

Prenez en outre connaissance de ces huit choses que vous pouvez faire pour mieux comprendre la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies