Un manuscrit portant la signature de Jean-Jacques Rousseau retrouvé à Saint-Pétersbourg

YouTube - Alexeï Beliaïev

Alexeï Beliaïev, un habitant de Saint-Pétersbourg, a récemment découvert un ancien manuscrit semblant signé de la main de Jean-Jacques Rousseau, illustre écrivain et philosophe genevois du XVIIIe siècle. Fait intéressant, y est évoquée sa visite en Russie, dont on ignorait la tenue, rapporte le site Boumaga.

« Une connaissance m’a proposé d’acheter un ancien manuscrit en français, portant sur sa première page une mention du comte Orlov, de Gatchina [42 kilomètres de Saint-Pétersbourg] et de l’Ermitage. Le vendeur a expliqué avoir reçu ce document suite au décès de son grand-père originaire de Egerskaïa sloboda, vieil arrondissement de Gatchina, pour être vendu avec d’autres antiquités », a évoqué Beliaïev sur les réseaux sociaux.

Le manuscrit a finalement été cédé à un collectionneur saint-pétersbourgeois anonyme, mais Beliaïev a reçu du vendeur une photographie de l’ensemble des pages et a donc pu se lancer dans leur étude, pouvant compter sur l’aide d’historiens locaux et de passionnés de Gatchina.

Il en est ainsi venu à la conclusion qu’il s’agissait du récit de Jean-Jacques Rousseau portant sur sa venue à Gatchina, sur invitation du comte Grigori Orlov. Or, si l’on savait d’ores et déjà qu’il y avait effectivement été convié, on pensait jusqu’alors que ce célèbre homme de lettres avait décliné cette proposition.

L’authenticité de ce manuscrit reste à confirmer, mais si elle venait à l’être, cela signifierait que l’auteur des Confessionsse serait finalement bel et bien rendu à Gatchina.

Dans cet autre article, nous vous expliquons pourquoi la langue française était autrefois parlée en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies