Glisse en bikini: une station de ski de Sotchi frappée par une vague de chaleur dénudée

Artur Lebedev/TASS
Parvenez-vous à imaginer les montagnes enneigées de Russie envahies par des skieurs à moitié dénudés? Eh bien, voici quelques photographies prouvant que cela arrive, au cas où vous douteriez encore de la propension des Russes à se lancer dans de folles initiatives.

Pour beaucoup, skier est non seulement un sport mais également un prétexte pour défiler en combinaison branchée. Néanmoins, pour d’autres cette activité offre une chance d’impressionner la foule … sans combinaison, aucune.

C’est exactement ce qu’il se passe lors du festival Boogel Woogel au sein du complexe de ski Roza Khoutor, près de Sotchi, qui cette année s’est tenu du 29 mars au 1er avril. Les spectateurs ont en effet pu admirer des centaines de personnes dévalant les pistes en costume de carnaval, s’adonnant à des activités hivernales et à divers sports, du yoga au chessboxing (un mélange de boxe et d’échecs). Mais comme vous pouvez l’imaginer, la plupart des participants ont opté pour le ski en bikini.

De nombreuses âmes courageuses ont ainsi parcouru les pistes en petite tenue. L’année dernière, près d’un millier de festivaliers avaient pris part à cet événement pour le moins inhabituel. Pour cette édition 2018, ils ont été 1 800 à relever le défi !

« Boogel Woogel : Laissez tous vos doutes et complexes derrière vous ! Ce ne sont que des montagnes, le soleil, de la neige et une planche ! », s’écrie l’un des participants.

Chuter n’a jamais été aussi drôle !

Si vous aussi vous souhaitez prendre part à ces séances de ski en maillot, il vous reste une chance ! La station sibérienne de Cheregech accueillera un festival similaire du 6 au 15 avril.

Vous désirez profiter encore un peu des joies de l’hiver ? Pourquoi ne pas prendre la direction de l’une des meilleures stations de ski en Russie ? Nous vous les présentons dans cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

This website uses cookies. Click here to find out more.

Accept cookies