Anastasia Bryzgalova, la curleuse russe qui fait chavirer les cœurs aux JO d’hiver 2018

Getty Images
Anastasia Bryzgalova et son mari Alexander Krushelnytsky ont remporté la médaille de bronze aux Jeux Olympiques d’hiver se tenant actuellement à Pyeongchang, en Corée du Sud, et le public en est tombé amoureux.

L’équipe russe en double mixte de curling est composée d’Anastasia Bryzgalova et de son mari Alexander Krushelnytsky. Le couple a décroché la médaille de bronze aux Jeux Olympiques d’hiver 2018, en Corée du Sud.

« Nous sommes venus ici pour gagner une médaille olympique et aujourd’hui nous y sommes parvenus et en sommes très heureux », a déclaré la jeune femme, qui a également réussi à capter l’attention du public russe et mondial, non seulement pour ses performances sportives, mais aussi pour son charme indéniable. Elle s’est par ailleurs distinguée par sa compétitivité, n’hésitant pas à crier à l’adresse de ses adversaires : « C’est ta première fois sur la glace ? ».

La femme au balai

Bryzgalova, 25 ans, et son mari vivent actuellement à Saint-Pétersbourg. Ils ont tous deux étudié à l’Université d’État nationale d’éducation physique de sport et de santé Lesgaft.

D’après ses dires, la jeune femme s’est intéressée au curling en 2009, quand elle a vu une publicité pour un club de cette discipline au sein d’un complexe de sports sur glace.

Néanmoins, elle a tout d’abord lutté après que sa mère l’y a inscrite, s’étant apparemment même entrainée avec un vulgaire balai, avant d’utiliser un équipement adéquat (l’accessoire des curleurs porte également le nom de « balai »).

Elle a néanmoins fait preuve de persévérance : « Je ne voulais pas dire à ma mère que je ne pouvais pas y arriver. De plus, mon caractère ne me permettait pas de le faire ».

Les relations ou le sport

Anastasia et Alexander se sont rencontrés en 2009, mais ne se sont officiellement mis en couple que trois ans plus tard : « Nous nous entrainions sur la même patinoire, mais pendant longtemps nos entraineurs n’ont pas aimé [que nous nous entrainions ensemble]. Ils pensaient qu’avoir une relation pouvait influencer nos résultats ».

Mais en 2015, ils sont tous deux devenus coéquipiers de curling et ils n’ont pas eu à attendre longtemps pour décrocher leur première médaille. En effet, un an plus tard, ils ont remporté le Championnat mondial de curling en doubles mixtes à Karlstad, en Suède. En juin 2017 ils ont scellé leur union et ont profité d’une lune de miel ensoleillée en Espagne, loin de la glace.

Autre sportive aussi talentueuse qu’admirée, la jeune patineuse Evgenia Medvedeva a récemment battu son propre record du monde. Une prouesse à découvrir dans notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

This website uses cookies. Click here to find out more.

Accept cookies