Des Sibériens plongent dans les eaux gelées du Baïkal en soutien à l’équipe olympique russe

Dans le but de soutenir l’équipe nationale de natation, bannie des prochains JO d’hiver, qui se dérouleront en février en Corée du Sud, des nageurs amateurs de la ville sibérienne d’Irkoutsk ont piqué une tête dans le lac Baïkal, alors que la température de l’air n’était que de 15°, et celle de l’eau de 0°.

Ils espèrent ainsi que ce flashmob incitera d’autres sportifs du pays à prendre part à des événements similaires afin d’exprimer leur compassion à l’égard des athlètes nationaux interdits de compétition.

Au cours du Championnat russe de natation en eaux glacées de cette année il avait été préalablement décidé qu’un événement de ce type serait organisé dans 27 régions de Russie.

La baignade en eau glacée est une pratique courante en Russie. Avant de faire, vous aussi, le grand plongeon, lisez notre article à ce sujet !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer