Un Jour dans l’Histoire: la Journée du tigre en Extrême-Orient russe

Tom & Pat Leeson/Global Look Press

Le quatrième dimanche de septembre, les habitants de l’Extrême-Orient russe célèbrent la journée du tigre.

L’idée de cette fête dédiée à la biodiversité est apparue en l’an 2000, à l’initiative de l’écrivain Vladimir Troïnine et de la fondation de bienfaisance Phoenix.

La première Journée du tigre à Vladivostok fut marquée par un cortège des plus festifs. Aussi, depuis 2001, cet événement est considéré comme l’une des fêtes officielles de la ville.

À présent on respecte cette tradition non seulement dans la région de Vladivostok et dans celle de Khabarovsk, juste à côté, mais aussi ailleurs en Russie et même en Europe.

Le tigre de l’Amour est la sous-espèce la plus septentrionale du tigre. Au-delà de la Russie, ce grand félin a été observé sur le territoire de la Chine et de la Corée du Nord, néanmoins le nombre total d’individus est extrêmement faible. En effet, on en dénombre aujourd’hui seulement de 450 à 500 dans l’Extrême-Orient russe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer