À quoi ressemblait la routine de travail des empereurs russes?

Nicolas II lisant un journal dans son palais à Tsarskoïé Selo, 1902

Nicolas II lisant un journal dans son palais à Tsarskoïé Selo, 1902

Archives
Au XIXe siècle, les souverains russes étaient les premiers officiers civils et militaires de l’Empire et leurs fonctions cérémonielles étaient si compliquées et répétitives qu’elles pouvaient, à elles seules, rendre fou.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Les empereurs russes avaient à travailler à la manière des actuels chefs de bureau. À l’aide du professeur d’histoire Igor Zimine, qui a minutieusement étudié la routine de plusieurs tsars russes du XIXe siècle, nous avons rétabli la journée de travail typique de trois d’entre eux.

Leur emploi du temps journalier dépendait des saisons. En hiver, ils vivaient au Palais d’hiver, dans la capitale, et en été, déménageaient avec leur famille dans leurs résidences à Tsarskoïé selo, Peterhof et ailleurs. Les estimations d’Igor Zimine à propos des horaires de telle ou telle activité de l’empereur sont bien évidemment approximatives, mais ce qui est sûr, c’est que tous les tsars avaient une routine stricte. Sinon, il leur aurait été impossible de gouverner un empire aussi vaste.

Nicolas Ier, l’empereur modèle (1825-1855)

Lettre de Crimée par A. Kozlov. L'empereur Nicolas Ier au Palais d'hiver de Saint-Pétersbourg

La routine quotidienne de Nicolas Ier servira par la suite de base à celle de son fils, puis de son petit-fils. Si ses contemporains étaient nombreux à estimer qu’elle était éreintante, c’est, en effet, sa vision des choses qui l’a rendue chargée : ne faisant confiance à personne, l’empereur jugeait que tout devrait être revérifié. Nous avons donc dressé une liste très exacte des « tâches » quotidiennes de ce monarque.

7h00 : Réveil et toilette matinale

7h30 : Examen de santé quotidien par les médecins de la cour

7h30-8h00 : Thé avec 5 concombres         

8h00 : Réunion avec les ministres dressant un rapport quotidien

10h00-11h00 : Promenade matinale en toute solitude et sans gardes sur les quais de la Neva. Portant un simple manteau militaire, l'empereur saluait toutes les connaissances et amis croisés le long de son chemin.

11h00-13h30 : Travail de paperasse dans son bureau.

Le portrait de Nicolas Ier dans son traîneau par Nicolas Swertschkoff

>>> Nicolas Ier: un tsar guerrier sur le trône

13h30-15h30 : Tour de ville, à pied ou en calèche, pour visiter et inspecter différentes institutions étatiques. Ces contrôles quotidiens devaient permettre aux institutions civiles de la capitale de rester toujours en alerte.

16h00 : Déjeuner

17h00-19h00 : Encore de la paperasse

19h00 : Thé en compagnie de tous les membres de la famille

20h00-23h00/minuit : Vie sociale : réceptions, visites, bals, théâtres, mascarades. L’empereur devait profiter de ces occasions pour échanger ou mener des négociations secrètes avec les envoyés étrangers.

23h00/minuit-1h00/2h00 : Encore de la paperasse (souvent, en travaillant, l’empereur finissait par s’endormir sur son bureau).

2h00 : Prière du soir et sommeil.

Alexandre II, l’empereur serein (1855-1881)

Alexandre II

Fils de Nicolas Ier, il s’est habitué à la fonction publique dès son entrée dans l’âge de la majorité. Nicolas confiait souvent à son fils des affaires d'État mineures. Cependant, une fois devenu empereur, il a adopté une routine qui différait de celle de son père. Sa caractéristique la plus vive était son calme, voire sa sérénité, face à des événements sinistres : guerres, soulèvements, instabilité économique. En quelque sorte, cette sérénité lui a coûté la vie : imperturbable, Alexandre II est sorti de sa voiture pour parler à son assassin présumé blessé. C’est alors qu’une deuxième bombe a explosé, tuant le monarque.

Avant 10h00 : Réveil, toilette matinale, petit déjeuner.

10h00 : Réunion quotidienne avec les ministres (même durant les jours fériés – dans l’Empire russe fêtes orthodoxes et étatiques).

>>> Quelles langues parlaient les Romanov?

11h00-18h00 : Affaires d'État et judiciaires. Contrairement à son père, Alexandre II n'avait pas d'heures précises pour faire ses inspections ou de la paperasse. Il travaillait quand il pouvait, même lors de ses déplacements dans d'autres parties de l’Empire, si bien que les documents lui étaient livrés. Cependant, Alexandre pouvait à tout moment déclarer une « rupture avec les affaires ». Pendant ces pauses, personne n’avait le droit de lui parler du travail. 

18h00 : Repas

19h00 : Temps social – réceptions, visites, bals, théâtres.  

Nicolas II : l'empereur sociable (1896-1917)

Nicolas II prenant un selfie dans son bureau, 1900

Après le décès subit de son père, Alexandre III, Nicolas II s’est brusquement retrouvé sous un fardeau de responsabilités impériales. Mais, celui qui entrera dans l’histoire comme le dernier monarque russe a vite développé sa propre routine de travail.

8h30 : Réveil

9h00 : Petit-déjeuner rapide dans ses appartements

9h30 : Promenade dans un parc

10h00 : Écouter maximum trois rapports rendus par trois ministres.            

Après l’audition des ministres et jusqu’à 13h00 : Rencontre avec des visiteurs choisis.

13h00 : Petit-déjeuner « officiel » avec l’impératrice et des invites

>>> Combien de sang russe dans les veines des Romanov?

14h00 : Thé avec des amis et l’impératrice dans ses appartements

14h30-16h00 : Longue promenade avec les enfants

16h00 : Écouter des rapports, paperasse officielle

17h00 : Thé en famille

17h30-20h00 : De nouveau des rapports et de la paperasse

20h00-21h00 : Dîner « officiel », souvent une réception

Après le dîner : Temps privé, exempté de discussions politiques.

Dans cet autre article, nous vous révélons les habitudes et lubies les plus étranges des tsars de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies