Lorsque la propagande étrangère se moquait de Staline

Image d'archives
La moquerie était un moyen de lutter contre le Père des peuples en Occident. Dépeindre son image de manière ridicule réduisait significativement la peur de ce puissant dictateur soviétique.
« L’Insatiable Moloch »
Réflexions occidentales sur le Pacte germano-soviétique. « Combien de temps durera la lune de miel ? »
« Le maître du brassage : Communisme, Esclavage, Guerre, Faim »
« Évolution d’un ours »
Staline et Hitler échangent des politesses au-dessus du corps de la Pologne vaincue :
Hitler : « L’ordure du monde, je suppose ? »
Staline : « L’assassin sanguinaire des travailleurs, je présume ? »

Lire aussi : Comment la propagande soviétique se moquait des États-Unis, de l'OTAN et de la CIA

Staline dansant la polka sur le corps de la Pologne.
« Père Staline :
« Des millions te blâment pour leur mort ! »
Illustration japonaise concernant les pactes d’assistance mutuelle conclus entre l’URSS et les pays baltes afin d’installer des bases navales sur le territoire de ces derniers dans le but, promis par les Soviétiques, de protéger ces frêles États de la menace nazie.
Illustration du Kuomintang à propos de Mao Zedong et des communistes chinois durant la guerre civile chinoise (1927-1950)
« L’allié de Staline »

Lire aussi : Quand la propagande d’URSS glorifiait les exploits des alliés durant la Seconde Guerre mondiale

« Qui sera le prochain à être libéré de la liberté, camarade ? »
Illustration datant de la guerre d’Hiver entre l’URSS et la Finlande (1939-1940), Staline s’y casse les dents.
« Propagande rouge », « Coloration des œufs de Pâques »
Autre illustration concernant la guerre d’Hiver, où la Finlande est présentée sous les traits de Mickey.
« Comment fonctionne le communisme »
L’une des rares illustrations présentant Staline de manière positive. Churchill, Roosevelt et lui tentent, après avoir écrasé le nazisme en 1945, de réconforter le monde, qui a grandement souffert.
Staline et Truman font du babysitting pour le « bébé » Israël, récemment venu au monde.

Dans cette autre sélection d’affiches, découvrez comment la propagande soviétique faisait de Lénine un dieu.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies