Quand la propagande d’URSS glorifiait les exploits des alliés durant la Seconde Guerre mondiale

A. Kokorenkin, 1944
De nos jours, États-Unis et Russie tentent de minimiser le rôle joué par l’autre durant la Seconde Guerre mondiale. Néanmoins, jusqu’au début de la guerre froide, l’URSS, les USA ainsi que le Royaume-Uni ont fait l’éloge des victoires de leurs alliés. Tous les citoyens soviétiques connaissaient ainsi le triomphe américain et britannique en Afrique du Nord, le débarquement en Normandie et la libération de Paris.

Saluons le front uni des peuples amoureux de la liberté contre les envahisseurs fascistes !

L’Europe sera libre.

L’heure des comptes se fait toujours plus proche ! Sombre est l’horizon fasciste, renforcée est l’union des pays libres. Lorsque les lignes de front se rejoindront, les assassins ne pourront pas s’enfuir. La hache tremble dans ses mains, elle sent la sentence de mort.

Par une frappe commune !

(Tunis, Stalingrad)… Pour la première fois durant la guerre, une frappe venue de l’Est par l’Armée rouge contre l’ennemi a fusionné avec une frappe venue de l’Ouest par les troupes de nos alliés, en une attaque commune.

Paris est libéré ! L’heure lumineuse de la victoire approche, le Soleil se lève sur la France. Les soldats soviétiques envoient leurs salutations au Paris libéré. À l’Est comme à l’Ouest, la terre brûle sous les Allemands. Paris ! Écoute l’appel du Kremlin ! Nous achèverons l’ennemi dans sa tanière.

Un tir uni contre une cible commune !

Hissons le drapeau de la victoire sur Berlin.
Achevons les envahisseurs allemands fascistes dans leur tanière.

Il ne peut échapper à ce piège !

Les peuples-frères se sont donné rendez-vous au-dessus de la ville ennemie. À chaque poignée de mains, tremble l’Allemagne fasciste.

Allemagne hitlérienne. Il en sera ainsi !

Bonne année les gars !

Un coup de tonnerre.

De jour en jour grandit la force de nos frappes. Pour Hitler, l’Est est une tombe, et l’Ouest un piège.

Voici ce qu’il adviendra de la bête fasciste !

Dans l’amitié de trois grands peuples réside la paix inébranlable !

Dans cet autre article, découvrez des affiches de propagande soviétiques fustigeant les États-Unis durant la guerre froide.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies