Plongeon photographique: à quoi ressemblait Moscou il y a 50 ans?

Le photographe moscovite Leonid Lazarev montre la ville à l'époque du Dégel, transmettant l'esprit de cette époque avec une précision remarquable. Russia Beyond vous présente donc son œuvre au travers d'un voyage dans la capitale soviétique de la fin des années 1950 - début des années 1960.

L'objectif du maître légendaire de la photographie Leonid Lazarev a capturé Iouri Gagarine et Nikita Khrouchtchev, mais ses sujets principaux étaient des citoyens soviétiques ordinaires. L'exposition Vivre deux fois, dédiée au 80e anniversaire du grand photographe soviétique, se tiendra à la Galerie de photographie classique de Moscou jusqu'au 26 août.

Les bêtises de l'enfance, 1957

Un garçon court devant une machine à arroser, près d'une pâtisserie.

Moscou lors du Festival mondial de la jeunesse et des étudiants, 1957

Le 6e festival a été le plus grand de son histoire. Il a réuni 34.000 personnes de 131 pays. Par ailleurs, Moscou est devenue la ville la plus septentrionale à accueillir l'événement.

Fleurs abandonnées, 1957

A-t-elle raté un rendez-vous ou perdu ses fleurs ?

Skieurs, 1957

Pourrait-il y avoir quelque chose de plus agréable en hiver que de skier dans un parc de Moscou ?

Voiture Volga. L'attente 1958

L'élégante Volga était le rêve de beaucoup de citoyens soviétiques. Produite dans la ville de Gorki (aujourd'hui Nijni-Novgorod), elle peut encore être repérée dans les rues !

Le conducteur de trolleybus, 1958

Le premier trolleybus déployé dans les rues de Moscou dans les années 1930 avait un cadre en bois, un toit métallique, et une faible vitesse maximale par rapport aux normes actuelles de 50 km/h. Depuis cette époque, beaucoup de trolleybus différents ont été conçus en Russie... Parmi eux figurent le trolleybus produit en plus grand nombre au monde, de rares modèles à deux étages et le tout premier « train-trolleybus ».

Dans le coin, 2ème allée Lesnoï, 1958

Que faisaient les enfants soviétiques dans les cours entre les immeubles d'habitation ? Ils jouaient, bavardaient et même se battaient.

Rue Gorki, 1er mai 1958

La Fête du Travail du 1er mai célèbre la solidarité internationale des travailleurs et est une belle occasion de profiter du printemps qui approche. De 1932 à 1990, la rue principale de Moscou, aujourd'hui baptisée Tverskaïa, portait le nom du grand écrivain russe Maxime Gorki.

Gare de Biélorussie, 1959

Construite en 1870, la gare de Biélorussie est le point de départ des lignes menant vers les frontières occidentales de la Russie.

Jour de semaine, 1960

Un jour ordinaire à Moscou.

Mains douées, années 1960

Le monument aux conquérants de l'espace a été dévoilé dans les années 1960 et se dresse toujours au Centre des expositions de Russie.

Sous le soleil, 1961

Ou comment profiter d'un peu de soleil de Moscou.

Milice à cheval, 1962

Introduits dans les années 1800, les gardes montés patrouillent habituellement les plages et les parcs de la capitale.

Fenêtres illuminées, 1967

Il y a seulement 50 ans, Moscou était loin d'être aussi grande qu'aujourd'hui. Les zones résidentielles à plusieurs niveaux en dehors du centre-ville venaient à peine de sortir de terre à l'époque, et la ville de nuit est devenue vraiment incroyable.

Pour en savoir plus sur les changements sociaux opérés durant la période du Dégel, découvrez dans cet autre article la renaissance du sentiment amoureux au sein de la population soviétique.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies