Moscou sans les Moscovites

Pont Bolchoï Oustinski.

Pont Bolchoï Oustinski.

Alexandre Soukharev
Les Moscovites disent souvent que «Moscou n’est pas élastique», mais la ville ne cesse de s’agrandir. Ici, tout est ouvert 24/7 et la ville ne dort jamais. Pourtant, juste avant l’aube, la vie s’arrête un peu et on voit la ville comme sur une carte postale: vide, calme et propre.

Passage Tretiakov

Jardin Alexandre

Jardin Alexandre, vue de l’hôtel Moskva

Rue Nikolskaïa

Place Rouge, vue du Kremlin et de la cathédrale St-Basile

Kamerguerski pereoulok, vue du Théâtre d’art de Moscou

Parc Gorki, vue du quai Pouchkine

Parc Gorki

Parc Gorki

Qu'est-ce qui distingue les habitants de Moscou des autres résidents de cet immense pays? Des salaires élevés ? Nous tenterons dans cet article d'expliquer ce qui définit vraiment un Moscovite typique.

Les droits sur cette publication sont la stricte propriété du journal Rossiyskaya Gazeta

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies