4.000 photos et vidéos inédites des Romanov prochainement publiées sur les réseaux sociaux

Domaine public
Au cours des 100 prochains jours, Facebook, Twitter, Instagram et Youtube révèleront des détails auparavant inconnus au sujet des derniers représentants de la famille impériale russe.

Dans le cadre du projet #Romanovs100, les Archives d’État de Russie publieront des photographies et vidéos jamais dévoilées au public sur lesquelles ont été immortalisés les derniers membres de la lignée impériale russe.

Pas moins de 4 000 images et vidéos provenant des archives personnelles impériales seront ainsi postées sur quatre réseaux sociaux : YouTube, Facebook, Twitter et Instagram. Ces documents seront présentés en complément d’histoires à propos de Nicolas II, de sa femme Alexandra Fiodorovna, de leurs enfants et des amis de la famille.

Lire aussi : La dynastie Romanov à travers 20 portraits fascinants

Chaque plateforme en ligne aura son propre style narratif. Par exemple, Youtube proposera un documentaire vidéo révélant les aspects tant officiels que privés de la vie impériale, tandis que différents comptes Twitter (appartenant prétendument à Nicolas, à sa femme et à leur médecin), raconteront ces histoires à la première personne. L’écrivaine britannique Helen Rappaport, auteur des Sœurs Romanov : Les vies perdues des filles de Nicolas et d’Alexandra, sera quant à elle en charge de l’animation du compte des filles de l’empereur.

#Romanovs100 apparait comme la collaboration entre les Archives d’État de Russie et le projet #1917LIVE, une série de comptes Twitter détaillant les événements révolutionnaires « en temps réel », imaginé par la chaîne de télévision RT.

En attendant leur publication, retrouvez dans cet autre article des clichés singuliers, présentant la famille impériale sous un nouveau jour, celui de la vie quotidienne.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies