Une lettre du magistrat ayant fait la lumière sur le meurtre des Romanov vendue aux enchères à Paris

Vladimir Boiko /Global Look Press
Dans le cadre de la vente «Art russe», organisée par la Maison Cazo, de nombreux documents historiques ont été cédés à des collectionneurs passionnés. Parmi eux se trouvait notamment une missive liée au meurtre du tsar Nicolas II et sa famille, à Ekaterinbourg, en 1918.

Le 6 avril, une lettre de Nikolaï Sokolov, juge d'instruction aux Affaires de haute importance ayant été chargé par l’amiral Koltchak de l’enquête portant sur les circonstances du meurtre de la famille impériale russe, a été cédée aux enchères dans la capitale française pour la modique somme de 2 200 euros.

Dans cette missive, rédigée à Paris le 23 juillet 1920, Sokolov exigeait l’attribution de moyens financiers supplémentaires, de l’ordre de 200 livres anglaises, afin de mener à bien « les interrogatoires de nombreux individus, se trouvant en Angleterre et en Suisse, et l’étude de nombreux objets à l’aide d’une expertise photographique ». On y trouve également deux réponses, de Pierre Struve, homme politique et juriste, et de Mikhaïl Berdadski, ministre des Finances au gouvernement de la Russie du Sud.

Lire aussi : Le dernier bal des Romanov au travers de sublimes photographies colorisées

« J’aimerais faire remarquer avec une grande joie que ce document du juge Sokolov a été bien vendu, ce qui confirme une fois de plus l’intérêt général pour l’histoire de l’enquête sur l’assassinat de la famille impériale », a confié à l’agence d’information RIA Novosti Tatiana Barycheva, représentante de la Maison Cazo, où a eu lieu la vente. Et d’ajouter que « la personne ayant fait l’acquisition de ce lot est un collectionneur sérieux et intéressant ».

À noter que cette acquisition est survenue dans le cadre de la vente « Art russe ». Le catalogue de cet événement comprenait des objets aussi nombreux que divers, allant d’une photographie du poète Sergueï Essénine et de sa femme à New York, achetée pour 300 euros, au carnet personnel du général Ioudenitch portant sur la préparation par l’Armée blanche de la dernière campagne contre les bolcheviks pour la prise de Pétrograd.

Pour en apprendre plus sur l’enquêteur Nikolaï Sokolov, voici notre article dédié à cet homme ayant été en charge de l’une des affaires les plus retentissantes de l’histoire de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer