Kievski Tort: redécouvrez le gâteau soviétique culte dans une version moderne

Victoria Drey
Pourquoi n'osez-vous pas répéter ce chef-d’œuvre de confiseurs soviétiques? La recette est soigneusement gardée secrète, mais il existe des conseils utiles pour créer votre gâteau Kiev sans effort.

Le gâteau Kiev ou Kievsky Tort rappellera de nombreux souvenirs à ceux qui sont nés à l'époque soviétique. Ma grand-mère dit toujours qu'en URSS, c'était le gâteau numéro un. Cependant, il n’était pas facile de mettre la main sur des gâteaux de ce type dans les magasins : « Même en Ukraine, nous subissions un grand déficit. À chaque fois que quelqu'un réussissait à obtenir un gâteau Kiev, c'était un vrai bonheur pour la famille ».

Ce qui rend ce gâteau si spécial, ce sont ses couches uniques : au lieu d'une éponge ordinaire, il contient une meringue aux noix succulente qui donne au gâteau une texture croustillante et aérienne. Cette technique a été inventée en 1956 par des confiseurs soviétiques de la confiserie Karl Marx à Kiev. Au début, ils utilisaient des noix, mais après la guerre, l'URSS a construit des ponts avec l'Inde et a commencé à échanger des armes contre des noix de cajou qui sont considérées comme le meilleur type de noix pour le gâteau Kiev. Plus tard, les noix de cajou sont devenues trop chères et les confiseurs les ont remplacées par des noisettes. Le gâteau avec des couches de meringue aux noix et de crème au beurre sucrée à la vanille et au chocolat s'est avéré un tel succès qu'il est devenu instantanément populaire dans toute l'Union soviétique. Et c'est en fait encore l'un des symboles reconnaissables de Kiev et de la confiserie soviétique dans son ensemble.

Lire aussi : Un «hit» russe venu de France: le gâteau Napoléon

Le gâteau Kiev doit être l'une des recettes soviétiques les plus compliquées que j'ai jamais vues et honnêtement, je n'oserais probablement jamais le cuisiner dans sa forme authentique. Juste pour que vous compreniez, ma grand-mère qui est vraiment douée pour la pâtisserie et aime de tout son cœur ce gâteau n'en a jamais préparé à cause de sa technologie complexe. Une autre chose à savoir est que le véritable gâteau Kiev est destiné aux amateurs de sucre: il est si sucré et crémeux que vous aurez même du mal à terminer un morceau. Donc, si vous n’êtes pas un plus grand amateur de friandises, mais que vous voulez tout de même goûter à l'ambiance unique de l'un des desserts soviétiques les plus populaires, le gâteau Kiev dans un verre est fait pour vous. Il suffit d'ajouter moins de sucre, de remplacer des tonnes de beurre par de la crème à fouetter et de mélanger toutes les couches dans un verre au lieu de perdre des heures à façonner un gâteau idéal - cela semble alléchant, non ?

Ingrédients pour les meringues :

  • 100g de blancs d'œufs
  • 100g de sucre glace
  • 100g de noisettes
  • 20g de fécule de maïs
  • une pincée de sel

Ingrédients pour la crème :

  • 300ml de crème épaisse
  • 1 cuillère à café de cacao en poudre
  • sucre glace - facultatif

Préparation

1. Tout d’abord, préparez vos noisettes pour l’utilisation ultérieure. Pour retirer la peau, répartir les noisettes sur une plaque sèche et les faire rôtir pendant 10-15 minutes (180°C), les laisser refroidir et les placer entre deux serviettes. Puis frottez doucement les noisettes: vous remarquerez comment les peaux se détachent. Enfin, hachez les noisettes avec un couteau ou un robot culinaire, combinez-les avec la fécule de maïs et mettez de côté.

Lire aussi : Smetannik: comment préparer le dessert russe emblématique dans un verre

2. La prochaine étape consiste à faire votre meringue classique: dans un bol transparent, battre à grande vitesse les blancs d’œufs avec une pincée de sel. N'oubliez pas de frotter le bol et le fouet avec du vinaigre pour enlever toute graisse, qui empêche la meringue de se dilater. Lorsque les blancs d'œuf sont assez mousseux, commencez à ajouter une cuillère à soupe de sucre à glacer par cuillère à soupe. Battre le mélange jusqu'à l'obtention de pics très raides.

3. Il est temps d'ajouter les noisettes : mélanger très soigneusement le mélange de noisettes et de fécule de maïs avec la meringue à l'aide d'une spatule.

4. Préparez maintenant une casserole recouverte d'un morceau de papier sulfurisé et d'une cuillère à mélange de meringue. Je prépare beaucoup de meringues rondes assez petites pour qu’elles s’intègrent facilement dans les verres.

5. Cuire au four à 140°C pendant 30 minutes, puis baisser le feu à 90°C et laisser les meringues au four pendant encore 30 minutes. Laisser refroidir complètement.

6. Pendant ce temps, préparez la crème: fouetter la crème jusqu'à obtenir des pointes classiques bien raides.

7. Vous pouvez ou non ajouter du sucre ou de l'extrait de vanille ici - j'utilise généralement de la crème pure car il y a déjà suffisamment de sucre dans les meringues. Séparer 1/3 de la crème fouettée et mélanger avec la poudre de cacao.

8. Tout ce que vous avez à faire est de constituer les gâteaux dans des verres: commencez par une cuillère de crème blanche, puis placez quelques meringues, encore de la crème blanche, etc. Lorsque les verres sont presque pleins, ajouter une dernière couche de meringues et les recouvrir de crème au chocolat.

9. Saupoudrer de noisettes hachées et laisser au réfrigérateur pendant quelques heures pour que la crème ait une texture mousseuse et soyeuse. Maintenant, vous pouvez profiter pleinement de votre gâteau Kiev moderne dans le verre - priyatnovo appetita !

Dans cette autre publication, vous trouverez sept idées de petits déjeuners russes, un pour chaque jour de la semaine !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies