Une route high-tech pour les véhicules autonomes ouverte en Russie

Yandex
La route ne mesure que 400 mètres de long, mais les startups et les petites entreprises peuvent l’utiliser pour tester leurs nouvelles voitures sans chauffeur.

Crédit : YandexCrédit : Yandex

Les voitures sans chauffeur font leur apparition un peu partout dans le monde et les développeurs russes ont aussi l’ambition de lancer leurs propres modèles.

Yandex a récemment posté une vidéo sur YouTube présentant les tests de leurs prototypes et le fabricant de camions KAMAZ a annoncé qu'il présenterait son véhicule autonome à l’occasion de la Coupe du Monde de football 2018.

La semaine dernière, une nouvelle chaussée réservée aux véhicules sans chauffeur a été inaugurée à Moscou. Longue de 400 mètres, elle reproduit les rues citadines avec sa signalisation, ses stops et ses passages cloutés. 

Les représentants des entreprises de technologie qui développent les véhicules sans chauffeur estiment que la nouvelle route est avant tout adaptée pour les petites startups.

« Il est impossible de créer un environnement réel sur des petites surfaces », explique Andreï Chernogorov, directeur général de Cognitive Technologies, entreprise basée à Moscou.

Les routes high-techs de ce type permettent d’accélérer les tests des nouvelles technologies qui en sont encore au stade du prototype. « Une technologie innovante et de pointe doit être testée sur une route classique, mais malheureusement cela n’est pas encore possible en Russie », a-t-il précisé.

Sa compagnie procède actuellement à des essais de sa technologie de véhicule autonomes aux États-Unis, où la législation le permet.

Lire aussi : 

Passeport de supporter en Russie: qu’est-ce que c’est et comment l’obtenir?

Yandex présente son premier taxi sans conducteur

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer