Le taux de paiements scripturaux atteint son maximum historique en Russie

Pixabay

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le processus d’abandon des espèces se poursuit en Russie, constate le magazine Forbes, qui indique, en se basant sur les données de Sberindex et de la compagnie Platforma OFD, que le taux des règlements scripturaux a atteint son maximum historique au cours de l’année 2020 – 54,1%, soit une hausse de 4,9% par rapport à l’année précédente.

Il est constaté que la tendance au ralentissement du développement des règlements scripturaux a été chamboulée par la pandémie et, au cours du quatrième trimestre de l’année passée, plus de la moitié des paiements ont été effectués par carte même dans la catégorie considérée comme purement « liquide » – les petits commerces et supermarchés de quartier.

Au cours des trois derniers mois de 2020, le taux de règlements scripturaux s’est élevé à plus de 60% dans 18 régions du pays. D’ailleurs, une région a pour la première fois dépassé le seuil de 70% – le district autonome de Iamalo-Nénétsie.

Dans cet autre article, nous vous expliquions comment la pandémie a bousculé les flux touristiques de Russie en ce début 2021.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies