Malgré la pandémie, le chiffre d’affaires de Leroy Merlin pour 2020 en hausse de 6% en Russie

Sergueï Mikhaïlitchenko/Keystone Press Agency/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Au cours de l’an dernier, le géant français du bricolage a enregistré une hausse de 6% de son chiffre d’affaires en Russie, informe le journal économique Kommersant, s’appuyant sur les propos d’une source interne au groupe.

Si cette dernière n’a pas révélé le montant précis atteint par la société en 2020, en tenant compte du CA de l’année précédente, il devrait ainsi avoir dépassé les 330 milliards de roubles (3,68 milliards d’euros).

En réalité, il s’avère que ce secteur a bénéficié de la pandémie, les consommateurs y ayant en partie alloué le budget qu’ils envisageaient de dépenser pour des voyages et loisirs. De plus, le confinement n’a également eu qu’un court impact sur la fréquentation des points de vente. Ainsi, à Moscou, le Shopping Index, mesurant le nombre de clients pour 1 000m² de surface de vente, a retrouvé son niveau ordinaire dès fin juin-début juillet. Enfin, l’essor du e-commerce a également permis à Leroy Merlin de surpasser la difficile conjecture. Le groupe a en effet vu, en 2020, sa part des ventes en ligne passer de 3-4% à 9%.

Il est toutefois à noter que ce sont précisément les particuliers qui ont constitué le moteur de ce segment l’an dernier, les professionnels ayant fortement souffert de la crise et attendant encore le rétablissement de leur activité.

Dans cet autre article, nous nous intéressions à l’abandon, par les Russes, de l’argent liquide.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies