Le français Lidea lance en mode test son usine de semences en Russie

Pixabay

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Lidea, l’un des leaders du marché européen de semences, a lancé en mode test son usine à Pavlosvk, dans la région russe de Voronej (Sud-Ouest), informe le site APK-Inform, se référant au service de presse de l’administration locale. 

La construction de l’entreprise a débuté en septembre et la réalisation de la première phase du projet est prévue en 2020-2023, est-il précisé. La deuxième phase, au cours de laquelle devrait être doublée la capacité de production, est fixée aux années 2024-2026.

Dans un premier temps, il est prévu d’y produire jusqu’à 10 000 tonnes de semences, dont celles de tournesol et de maïs, par an pour le marché local, mais aussi à destination de la Biélorussie et du Kazakhstan.

Dans cet autre article, nous vous proposons une sélection de cinq startups russes aux ambitions mondiales.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies