En Russie, les revenus d’Auchan poursuivent leur baisse (analystes)

Alexey Bychkov /Global Look Press

À l’issue de l’année 2019, les détaillants Metro et Auchan ont de nouveau connu une baisse de leurs revenus en Russie, apprend-on de la présentation de la compagnie analytique InfoLine, que cite l’agence Interfax.

D’après les évaluations préliminaires de cette dernière, les recettes d’Auchan ont chuté de 13%, et celles de Metro de 5%, contre 8,5% et 9,1% respectivement pour l’année 2018.

Le français, qui reste pourtant la compagnie étrangère numéro un dans le pays, selon Forbes, ne commente pas les détails de ses affaires en Russie.

Comme le rappelle Interfax, en décembre, Johannes Tholey, qui occupe depuis novembre dernier le poste de directeur général du groupe en Russie, a reconnu qu’en 2019 les baisses des revenus se sont poursuivies, mais a souligné, qu’en 2020, la compagnie envisageait non seulement d’endiguer la chute, mais aussi de retourner à la croissance. Parmi les mesures censées y contribuer figure la rénovation des commerces existants. Aucune ouverture de nouveaux magasins n’est prévue en 2020.

Selon les évaluations d’InfoLine, Auchan est le 5e détaillant de produits alimentaires en Russie en termes de revenus, se classant ainsi juste devant Metro.

Arrivé sur le marché en 2002, Auchan possède en Russie 314 magasins de quatre différents formats, dont des hypermarchés et supermarchés.

Dans cet autre récent article, nous vous expliquions comment Total étend son emprise sur le territoire russe

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies