La Tchoukotka a augmenté de plus de 70% son extraction du gaz naturel en 2019

Andrey Shapran/Sputnik

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

L’extraction de gaz naturel en Tchoukotka, ce district autonome situé à l’extrémité Nord-Est de la Russie, a atteint en 2019 le seuil de 65,5 millions de m3, soit une hausse de 72% par rapport à l’année précédente, est-il annoncé sur le site web officiel du gouvernement local.

« Il s’agit de l’augmentation la plus considérable parmi toutes les ressources du sous-sol par rapport à l’année 2018. (...) Entre janvier et décembre 2019, près de 65,5 millions de m3 de gaz ont été extraits dans la région », est-il déclaré.

En outre, l’extraction de charbon a crû de 16% pour atteindre près de 833 000 tonnes, tandis que celle de l’or a augmenté de 1%, ce qui constitue près de 24,5 tonnes.

L’extraction de l’argent est, quant à elle, évaluée à 111 tonnes, soit une hausse de 250 kg sur 12 mois.

Dans cet autre article, découvrez en images l’autre visage de la Tchoukotka, celui des éleveurs de rennes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies