Six entreprises russes classées par Forbes parmi les sociétés les «mieux considérées» du monde

Evgeny Odinokov/Sputnik
Aussi surprenant que cela puisse paraître, les géants russes de l'énergie Rosneft et Gazprom ne figurent pas sur la liste.

En septembre, le magazine Forbes a publié les résultats de sa troisième liste annuelle des « Compagnies les mieux considérées du monde » et seuls six noms russes figurent parmi les 250 premiers.

Cette année, Forbes s'est associé à Statista, un site internet allemand de statistiques, qui a interrogé 15 000 personnes de plus de 50 pays et évalué les entreprises en fonction de leur fiabilité, de leur comportement social, de la solidité de leurs produits et services et de leur situation en tant qu'employeurs.

Avec à sa tête Visa (États-Unis), Ferrari (Italie) et Infosys (Inde), ce classement comprend également les sociétés russes suivantes, représentant différents secteurs de l'économie du pays.

United Aircraft Corporation – rang 101

Fondée en 2006, United Aircraft Corporation (UAC) est une société d'État évoluant dans le domaine de l’aéronautique et de la défense et apparaît comme l'un des principaux acteurs sur le marché mondial de l'aviation. Elle regroupe plus de 30 avionneurs privés et publics et des actifs impliqués dans le développement, la construction et la vente d'avions militaires, civils, de transport et sans pilote. Le consortium détient en outre les droits de célèbres familles d'avions telles que Soukhoï, MiG, Iliouchine, Tupolev, Yakovlev et Beriev.

Rosseti – rang 121

Rosseti, l'opérateur russe du réseau d'énergie, est l'une des plus grandes compagnies d'électricité au monde. Elle entretient en effet plus de 225 000 kilomètres de lignes électriques et comprend 35 filiales et sociétés affiliées. L'actionnaire majoritaire de la société est l'État, représenté par l'Agence fédérale pour la gestion des biens de l'État de la Fédération de Russie, qui possède 88,04% de l’entreprise.

Sberbank – rang 127

Sberbank, propriété de l'État, est la plus grande banque de Russie avec plus de 14 000 succursales sur le territoire fédéral et des bureaux de représentation dans 21 pays. Elle sert plus de 150 millions de clients dans le monde et emploie plus de 300 000 personnes. En 2019, cet établissement bancaire a également été nommé par Brand Finance marque la plus forte de Russie avec « des solutions innovantes, l'accent sur l'expérience client et l'amélioration de l'efficacité commerciale ».

Lukoil – rang 132

La société énergétique russe Lukoil représente plus de 2% de la production mondiale de pétrole et 1% des réserves prouvées d'hydrocarbures. Elle est présente dans plus de 30 pays sur quatre continents et emploie plus de 100 000 personnes. En 2018, la société a engrangé quelque 8 000 milliards de roubles (112,73 milliards d’euros) et a produit 82 millions de tonnes de pétrole brut (14,8% de la production totale de la Russie).

VTB Bank – rang 179

Une autre banque russe figurant dans le top 250 de Forbes est VTB, qui a également remporté l'année dernière le prix de la « Banque de l'année en Russie » du magazine The Banker. Il s'agit d'une banque d'État, comme Sberbank, qui exerce ses activités notamment au-delà des frontières, par l'intermédiaire de filiales et de banques affiliées au Royaume-Uni, à Chypre, en Géorgie et en Angola et de succursales en Chine, en Inde et à Singapour. En 2018, elle comptait 16 millions de clients dans le monde et 1 600 agences en Russie, soit 77 000 collaborateurs.

Transneft – rang 250

Bien qu’occupant la dernière place du top 250 de Forbes, Transneft s’impose comme la plus grande compagnie d'oléoducs au monde. Elle exploite près de 67 600 kilomètres d'oléoducs, 500 stations de pompage et transporte 83% du pétrole extrait en Russie. Propriété de l'État, Transneft travaille sur des tâches stratégiques telles que le développement des infrastructures, la diversification des flux énergétiques et le transport du pétrole vers d'autres marchés, y compris les pays d'Asie-Pacifique.

Dans ce récent article, nous vous dévoilions les entreprises dominant le classement des sociétés russes par chiffre d’affaires.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies