La Russie souhaite intégrer le top 10 des nations exportatrices de denrées agricoles

Vitaly Timkiv/Sputnik

La Russie ambitionne, à moyen terme, de s’imposer dans le top 10 des plus importants exportateurs de denrées agricoles au monde, a déclaré Dmitri Patrouchtchev, ministre russe de l’Agriculture, cité par l’agence d’information RIA Novosti.

Actuellement en plein essor, ce secteur a, selon lui, notamment connu une forte croissance en 2018 grâce aux accords conclus avec de nouveaux marchés internationaux.

« Il s’agit en premier lieu de la Chine, mais aussi du Maroc, du Japon, de Singapour, de la Serbie, de la Turquie. C’est loin d’être la liste complète des pays. Vers le Maroc sont désormais possibles les livraisons de produits de la mer, de miel, de fourrage, et vers le Japon, Singapour, la Turquie et le Koweït – de viande et de produits carnés », a-t-il ainsi précisé.

Patrouchtchev a toutefois tenu à souligner que la Russie s’imposait d’ores et déjà dans le trio de tête selon certains paramètres. Ainsi, le pays figure en première position du classement des exportateurs de blé à travers le monde.

À noter que, l’an dernier, la Russie a procédé à l’exportation de marchandises agricoles d’une valeur totale de 25,9 milliards de dollars.

Dans cet autre article, nous vous présentons les plus emblématiques tracteurs de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies