GNL: hausse de 220% des revenus des exportations russes en un an sur la période janvier-février

Alexey Droujinin/Sputnik

Les compagnies Sakhalin Energy et Yamal LNG ont, en janvier et février 2019, multiplié par 2,2 leurs revenus issus de l’exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) par rapport à la période analogue de 2018, rapporte l’agence de presse TASS, s’appuyant sur les données du Service fédéral russe des douanes.

Le montant de ces transaction s’est ainsi pour les deux premiers mois de cette année porté à 1,439 milliard de dollars, pour un total de 9,1 milliards de mètres cubes, un volume également en hausse de 180%.

Pour information, tandis que Sakhalin Energy est en charge du projet offshore Sakhaline-2, dans l’Extrême-Orient russe, Yamal LNG apparaît comme l’opérateur de l’usine du même nom, dans le Grand Nord russe, et dont le français Total détient 20% des parts.

Dans cet autre article nous nous penchons sur l’avenir de la Russie au rang de leader mondial pour l’exportation d’énergie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies