GNL: Novatek signe deux contrats de livraison avec des compagnies énergétiques européennes

Sergey Guneev/Sputnik

Novatek Gas&Power Asia, société de trading appartenant à Novatek, a procédé à la signature de deux accords, l’un avec l’espagnol Repsol et l’autre avec la compagnie Vitol, en vue de la livraison, dans les 15 années à venir, d’un million de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an, indique le géant gazier russe sur son site.

« L’accord pour la vente de GNL [à Repsol] nous permettra d’accroître notre présence sur la péninsule Ibérique, où le gaz russe n’est pas délivré par pipeline, note Lev Feodossiev, vice-président du conseil de direction de Novatek. Étendre notre géographie d’approvisionnement et diversifier notre base clientèle de contrats à longs termes est cohérent avec la stratégie de la compagnie d’intensifier la production de GNL dans l’Arctique russe ».

Pour rappel, après avoir inauguré en 2017 son usine Yamal LNG, qui devrait atteindre une capacité totale de 16,5 millions de tonnes de GNL par an, Novatek (dont Total est l’un des principaux actionnaires) développe actuellement son site Arctic LNG-2, qui devrait être opérationnel à l’horizon 2022-2023 et se targuer d’un volume de production s’élevant à 19,8 millions de tonnes par an.

Dans cet autre article, nous vous expliquons ce qui constitue les principales exportations de la Russie vers l’étranger.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies