La Russie pourrait fabriquer ses Lada en Algérie

www.facebook.com/LADA

Moscou et Alger ont examiné la possibilité de production d’automobiles de la marque russe Lada sur le territoire de ce pays nord-africain, a annoncé mercredi aux journalistes Alexandre Novak, ministre russe de l’Énergie et co-président de la commission intergouvernementale russo-algérienne qui s’est réunie le 30 décembre.

« La localisation de la production de l’automobile russe Lada a également été évoquée », a déclaré M. Novak, dont les propos sont reportés par la presse.

Le ministre a en outre expliqué que les parties avaient également abordé les questions portant sur la possibilité de bâtir en Algérie une usine de fabrication du matériel de construction et l’augmentation du volume des médicaments produits en Russie et exportés vers ce pays du Maghreb.

Les deux pays envisagent par ailleurs des projets dans le domaine de la cybersécurité.

Dans cet autre article nous nous penchons sur ce que serait aujourd’hui l’industrie automobile russe si les projets les plus fous n’avaient pas été abandonnés.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies