Le constructeur automobile russe AvtoVAZ lève le voile sur son tout nouveau bolide sportif

AvtoVAZ, premier constructeur automobile de Russie, à l’origine de la marque Lada, a présenté son tout nouveau bolide, destiné à rejoindre les circuits dès cette année. Il s’agit en réalité d’une modification d’un modèle préexistant, la Lada Vesta, vedette des ventes sur le marché russe en 2018, par conséquent baptisé « Vesta TCR ».

À l’image de la Renault Megane RS et de l’Alpine A110, elle sera dotée d’un moteur turbocompressé de 1,8 litre de type M5Pt (Renault-Nissan) d’une puissance de 350CV, ainsi que d’une boîte de transmission séquentielle Sadev, ce qui lui permettra de participer aux courses les plus rapides des championnats du pays.

Pour cette version sportive, l’allure extérieure du véhicule a en outre été repensée, notamment son pare-chocs et son châssis. Aussi, tandis que des prises d’air ont été ajoutées à son capot, ses suspensions avant ont vu leur géométrie être modifiée. La Vesta TCR peut également se targuer de disposer d’un nouveau système de freinage.

Pour rappel, AvtoVAZ compte aujourd’hui pour actionnaire unique la coentreprise fondée conjointement par Renault-Nissan et Rostec.

Dans cet autre article, nous vous expliquons en images comment les voitures soviétiques étaient promues en Occident.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies