Croissance de 20% des échanges commerciaux entre la France et la Russie depuis début 2018

AP

D’après les données disponibles en ce mois d’août, depuis le début de l’année 2018, les échanges commerciaux entre la Russie et la France ont crû de 20% par rapport à la même période l’an passé, a indiqué Dmitri Mezentsev, président du comité du Conseil de la Fédération de Russie en charge de la politique économique, lors de sa rencontre à Moscou avec Sophie Primas, sénatrice française et présidente de la commission des Affaires économiques, rapporte l’agence de presse TASS.

« Cette année, jusqu’au mois d’août, le volume [des échanges commerciaux] a augmenté de 20,1% par rapport à 2017, pour atteindre près de 9 milliards de dollars », a-t-il déclaré, ajoutant que « ces chiffres ne reflètent aucunement le potentiel de la collaboration, qui pourrait être restauré » en cas de levée des sanctions.

Lire aussi : Que la Russie importe-t-elle de France?

Mezentsev a en effet rappelé que depuis la mise en place de ces dernières, en 2014, le volume des transactions commerciales entre les deux pays avait été divisé par deux, et que ce n’est que l’année dernière qu’a été enregistrée une croissance, avec un résultat de 15,5 milliards à l’issue 2017.

Primas a de son côté fait remarquer que les sanctions à l’encontre de la Russie avaient également frappé de plein fouet l’économie française, et notamment l’agriculture : les exportations de porc, de fromages et de produits laitiers, écrit RIA Novosti.

Elle a en outre souligné que cette délégation française s’était rendue en Russe dans l’optique de comprendre à quel point les investissements russes dans l’économie française pouvaient améliorer les relations bilatérales. À l’heure actuelle, ils s’élèvent à environ 3 milliards de dollars de dollars, et « ce n’est pas beaucoup », considère la partie russe.

Dans cet autre article, Russia Beyond vous présente comment les restaurateurs français à Moscou font face à l’embargo alimentaire, 4 ans après son introduction.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies