La France dans le top 5 des investisseurs à Moscou

Quartier d'affaires Moscow-City, image d'illustration

Quartier d'affaires Moscow-City, image d'illustration

Vladimir Sergeev/Sputnik

La valeur des échanges commerciaux entre Moscou et la France ont crû de 25% au cours des trois premiers mois de 2018, a annoncé lundi 11 juin Alexeï Mechkov, ambassadeur russe en poste à Paris, lors de la conférence Moscou – mégapole du futur : perspectives de développement de la capitale russe, organisée à l’occasion des Jours culturels de Moscou dans l’Hexagone.

« Cet indicateur est même plus élevé que le taux moyen de développement de nos relations économiques avec les pays de l’Union européenne sur les deux dernières années », a-t-il souligné, rappelant également qu’en 2017 les échanges commerciaux entre la capitale russe et la France ont augmenté de 16,5%.

« L’attention principale est accordée au développement de la coopération interrégionale, puisque c’est par ce biais qu’apparaissent de profonds contacts entre les PME, la société civile», a en outre déclaré Mechkov, cité par le département du commerce extérieur et des relations internationales de la ville de Moscou (DVMS).

Opération séduction

Sergueï Tcheriomine, ministre et chef du département du commerce extérieur et des relations internationales de la ville de Moscou

Cette conférence était, comme son intitulé l’indique, également l’occasion pour une délégation moscovite de présenter les projets d’infrastructures et d’investissements dans la principale ville de Russie : reconfiguration des transports routiers ayant entrainé une baisse significative de la pollution, parcs rénovés et flambant neufs, essor touristique …

« Pour nous, la coopération avec la France est la pierre angulaire. La France conserve de manière stable et depuis plusieurs années ses positions dans la liste des cinq principaux partenaires économiques extérieurs de la capitale russe, malgré la difficulté de la conjoncture politique extérieure », s’est enthousiasmé Sergueï Tcheriomine, ministre et chef du DVMS.

Il a enfin mis l’accent sur le fait que le grand programme de rénovation des habitations vétustes de la ville, lors duquel près d’un million de Moscovites recevront un nouveau logement, pourrait s’avérer attractif pour les investisseurs français.

La capitale russe subit effectivement depuis quelques années d’importants travaux, et a par conséquent d’ores et déjà entamé sa métamorphose. Admirez donc les résultats dans cet autre article !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies