Forum de Saint-Pétersbourg: la présence de Macron encourageante pour le business français

Photographe invité de l'agence d'information TASS Anton Vaganov
À l’occasion d’une mission menée par Marseille à Moscou afin de développer les relations économiques de la ville avec la capitale russe, Philippe Pégorier, directeur d’Alstom Russie et vice-président de l’Association des entreprises européennes (AEB) nous a fait part de ses impressions sur le Forum économique international s'étant déroulé du 24 au 26 mai à Saint-Pétersbourg et auquel il a participé.

Le Forum économique international de Saint-Pétersbourg a pris fin samedi dernier, et la participation du président français Emmanuel Macron a semble-t-il donné un élan supplémentaire à la délégation de son pays, qui a perçu cette présence comme un signe d’encouragement à poursuivre les affaires avec la Russie, a déclaré dans son commentaire à Russia Beyond Philippe Pégorier.

Lire aussi : «Davos russe»: 40 grands patrons français en déplacement à Saint-Pétersbourg aux côtés de Macron

Cette plateforme s’impose en effet comme un grand rendez-vous annuel pour les chefs d’entreprises et les hommes politiques du monde entier. Selon M. Pégorier, « le Forum est central chaque année pour les affaires, puisqu’il réunit tous les grands décideurs économiques, industriels et politiques » autour de tables rondes mais aussi de rencontres moins formelles lors desquelles peuvent se tisser des liens avec de potentiels clients ou partenaires. D’ailleurs, « comme au Festival d’Avignon, c’est le +off+ qui est le plus important », confie celui qui s’est vu décerner en 2016 « l’Ordre de l’amitié » par le président Vladimir Poutine pour son action au sein d’Alstom mais aussi sa participation à l’Association des entreprises européennes.

Et si, comme à son habitude, le Forum a accueilli de nombreux entrepreneurs et industriels français, c’est surtout la présence du président Emmanuel Macron aux côtés de son homologue russe Vladimir Poutine qui a marqué les esprits en 2018. « En effet cette année, la présence du président Macron au sein de la délégation française de 400 hommes et femmes d’affaires a une importance, témoigne Philippe Pégorier. La présence des deux présidents côte à côte met en valeur les relations économiques qu’entretiennent les deux pays malgré les épisodes politiques parfois tendus ».

Lire aussi : Que la Russie importe-t-elle de France?

« Voir les deux présidents côte à côte au Forum de Saint-Pétersbourg encourage à aller plus loin » dans des relations économiques et commerciales qui, selon lui, sont déjà placées sous le signe de la coopération et de l’amitié. Pour preuve, « les entreprises françaises ont maintenu, voire accru, leurs investissements en Russie pendant la crise », signe que la confiance des entrepreneurs français envers le marché russe n’a pas été entamée, au contraire.

Le Forum de Saint-Pétersbourg a donc tenu ses promesses et amené son lot d’accords et de partenariats entre les deux nations, notamment avec la poursuite de la collaboration entre Total et Novatek, l’une des principales compagnies gazières en Russie, par le biais du projet géant de production de gaz naturel liquéfié dans le Nord de la Sibérie, a-t-il conclu.

À ce sujet, Total a, dans le cadre de cet événement, fait une courageuse proposition au président russe. Pour en savoir plus, suivez ce lien !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies