Quatre brandys français reconnus «produits de haute qualité» par les autorités russes

Artyom Geodakyan/TASS

Sur demande du gouvernement russe, Rosskatchestvo, l’organisation fédérale en charge du contrôle de la qualité des marchandises, a procédé à l’examen de brandys de trois ans d’âge, le plus populaire auprès des Russes.

47 produits d’origines diverses (Russie, France, Géorgie, Moldavie et Arménie) ont ainsi été sélectionnés. À noter que la gamme y était très large puisque si des marques peu connues y étaient représentées, d’autres à la réputation internationale en faisaient également partie.

Ont ensuite été vérifiés différents indicateurs, de l’authenticité à la qualité, en passant par le taux de sucre et la présence de colorants et d’éléments toxiques.

Lire aussi : Les Russes boivent plus de cognac qu’avant la crise

Au final, cinq brandys ont été classés comme produits de haute qualité : les français Hennessy, Courvoisier, Martell et Remy Martin, mais aussi le criméen Bakhtchissaraï.

Cette opération a été menée dans le cadre d’une procédure de vérification des produits sous appellation, les autorités jugeant que de nombreuses marchandises de ce type pourraient en réalité ne pas correspondre aux normes exigées en la matière.

À noter qu’en 2017 la Russie a produit 85 millions de litres de brandy. Elle a cependant également recours à l’importation, et à cet effet c’est l’Arménie qui s’impose comme son principal fournisseur, avec près de 15 millions de litres livrés cette même année, contre 12 millions pour l’ensemble des autres pays.

Si vous préférez le vin au brandy, voici les meilleurs bars où il vous sera possible d’en déguster durant votre prochain séjour à Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies