Réalisé par des scientifiques russes, un modèle 3D de l’ancienne Palmyre remis à la Syrie

Andrea Pistolesi/ZUMAPRESS/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Un modèle absolument unique de Palmyre, qui a mobilisé depuis 2016 des spécialistes de l’Institut pour l’histoire matérielle de l’Académie des sciences de Russie (Saint-Pétersbourg), a été remis ce 20 août au Département des Antiquités et des Musées de la République arabe syrienne. Le but est de reconstruire la cité antique démolie par les terroristes, apprend-t-on du site du projet.

Comme le soulignent ses concepteurs, il s’agit du modèle le plus exact et détaillé au monde. Afin que ce projet puisse être réalisé, des spécialistes de l’établissement se sont rendus sur place pour digitaliser les données.

Quelque 55 000 photos aériennes de haute résolution ont été nécessaires pour mener à bien cette initiative. Le modèle est composé de 700 millions de pixels et permet d’examiner en détails le plan de la cité. Il contient tout le complexe architectural classé patrimoine culturel de l’UNESCO.

Rappelant qu’il s’agissait d’un site du patrimoine mondial et que sa préservation était dans les intérêts de l’humanité tout entière, la vice-directrice de l’Institut, Natalia Soloviova, a déclaré que le travail avait été mené à bien en dépit des risques et difficultés, et constituait un cadeau à la ville, et plus largement au monde.

Dans cet autre article, nous vous présentons des œuvres d’art endommagées par les nazis avant et après leur restauration par des spécialistes russes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies