En images: ces œuvres d’art, endommagées par les nazis, avant et après leur restauration en Russie

Musée Pouchkine
Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux chefs-d’œuvre ont été endommagés et certains d'entre eux n'ont été restaurés que récemment après des années de travail minutieux. En voici quelques exemples, sauvés à Moscou.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Amphore de bucchero avec représentation de procession de cavaliers et protomés d’une déesse / Étrurie, VIe siècle avant JC

Le musée d'État des beaux-arts Pouchkine, à Moscou, a lancé le site web « Deux fois sauvés », arborant des photos incroyables avant et après la restauration d'objets d'art, de vases antiques et de sculptures ayant été endommagés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Relief de Campana représentant une palestre (lieu antique pour jeunes sportifs) / Rome, Ier siècle avant JC – Ier siècle après JC

En 1945, les musées soviétiques ont reçu des trésors d'art exportés d'Allemagne en guise de restitution de compensation.

Grande œnochoé (pichet à vin grec) avec décor sur quatre côtés / Chypre, VIIe siècle avant JC

Les spécialistes soviétiques ont également sauvé des chefs-d'œuvre picturaux de la galerie de Dresde, ainsi que d'autres œuvres uniques d’Europe occidentale et de l’Antiquité.

Donatello (environ 1386-1466), Jean le Baptiste / Florence, 1425-30

Les travaux de restauration ne sont pas arrêtés avec la chute de l’URSS et rien que dans la première décennie des années 2000, les spécialistes russes ont fait revivre plus de 750 raretés.

Cratère en céramique noire laquée et richement décoré / Péninsule de l’Attique (Grèce), début du IIIe siècle avant JC

En septembre 2020, l'exposition photographique « Deux fois sauvés » d'objets restaurés dans les ateliers du musée Pouchkine se tiendra dans la ville indienne de Chennai, et en octobre 2020 au musée moscovite.

Maître Daria, amphore en céramique à figures rouges représentant la mort d’Actéon / Pouilles, vers 320 avant JC

Dans cet autre article, découvrez un avant-après de neuf bâtiments historiques de Moscou ayant subi d’importants travaux de restauration.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies