Des séminaristes orthodoxes russes envoutent le public de The Voice en France (vidéo)

Сapture d'écran The Voice/TF1

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Kirill, Artour, Piotr, Denis et Vladimir, tels sont les prénoms de cinq candidats s’étant présentés ensemble aux auditions à l’aveugle du concours musical The Voice en France le 18 janvier. Ce quintet baptisé Schola Fratum est en réalité issu du séminaire orthodoxe russe de Sainte-Geneviève, situé à Épinay-sous-Sénart (Essonne).

Face au public et avec pour juges Lara Fabian, Amel Bent, Pascal Obispo et Marc Lavoine, ils ont ainsi interprété en russe Ô Mon âme, kontakion datant des VII-VIIIe siècles et provenant du Grand Canon d’André de Crète. Cette œuvre résonne habituellement dans les églises orthodoxes au début et à la fin du Grand Carême, appelant les pécheurs à la repentance.

Ébahis par la beauté de ce chant religieux, le jury a toutefois décidé de ne pas se retourner pour intégrer à leur équipe ces choristes, considérant, au vu de leur niveau de maîtrise, qu’ils ne pourraient rien leur enseigner de plus.

Lara Fabian, jouissant d’une grande popularité en Russie, leur a toutefois proposé de se produire sur scène avec elle lors de son prochain concert à Moscou.

Dans cet autre article, nous vous présentons d’éblouissantes performances effectuées dans la version russe de l’émission The Voice.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies