L’art russe pour les champions: la CCIFR offre un prix à la sélection française de football

Reuters

À l’occasion de la brillante victoire de l’équipe nationale de France de football, la Chambre de Commerce et d’Industrie France Russie (CCIFR) a créé un prix spécial, informe-t-elle dans un communiqué de presse.

Les membres de la sélection sacrée dimanche championne du monde à Moscou, se sont en effet vu offrir un coffret de vin unique Art Russe Saint-Emilion Grand Cru. 25 caisses de vin de Bordeaux aux étiquettes ornées de représentations de tableaux de peintre russes, ont ainsi été livrées aux Bleus juste après la victoire.

Le Grand Cru de Saint-Emilion est devenu largement connu grâce à l’utilisation d’œuvres de peintres russes et soviétiques pour l’illustration des étiquettes de ses millésimes. D’Ilia Répine à Geli Korjev - chaque année, 12 œuvres des XIXe-XXe siècles et faisant partie de la collection de la fondation Art Russe sont sélectionnées pour figurer sur les nouvelles étiquettes du Château La Grace Dieu des Prieurs.

Lire aussi : «On est les champions!»: les supporters des Bleus en liesse à la sortie du stade Loujniki

« Nous félicitons sincèrement Didier Deschamps et tous les joueurs de l’équipe avec une victoire bien méritée et tant attendue, a déclaré Andreï Filatov, membre du Conseil économique de la CCIFR, cité dans le communiqué. Tout au long du championnat, l'équipe de France a démontré un vrai jeu de champions, jeu d’un très haut niveau, brillant et accompli - c’est à quoi on s’attend de la meilleure équipe du monde. Le foot hissé au rang d’art a procuré un énorme plaisir à tous les spectateurs du championnat ».

Fondé en 1885, le Château La Grâce Dieu des Prieurs est situé à Saint-Emilion, la plus ancienne région viticole de France. Entre 2014 et 2017, des transformations d’envergure y ont été effectuées dans le but de préserver les traditions de la vinification française et d’introduire des innovations dans les procédés de production pour obtenir un vin d’exception. Les auteurs de ce projet sont Louis Mitjavile, conseiller en œnologie, et l'architecte Jean Nouvel. Des œuvres de peintres russes des XIX-XXe siècles sont utilisées dans la conception des étiquettes en conformité avec l’accord conclu entre le Château et la fondation Art Russe, propriétaire de l'une des plus grandes collections de peinture russe.

Lire aussi : Pourquoi la Coupe du Monde 2018 en Russie sera-t-elle l’une des plus mémorables?

Pour les étiquettes du millésime 2014 ont été utilisées des œuvres de grands artistes tels que Viktor Vasnetsov, Ilia Répine, Philippe Maliavine, Vladimir Serov, Nikolaï Fechine, de Téodor Réchetnikov. Sur le millésime 2015 on trouve des représentations d’œuvres de Nicolas Roerich, Geli Korjev, Mai Dantsig et de Piotr Ossovski et ce dans l’objectif de véhiculer la diversité des courants artistiques russes.

Dans cette galerie photo, découvrez Fanagoria, terre natale des meilleurs vins de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies